MBAM – INAUGURATION DU NOUVEAU PAVILLON D’ART QUÉBÉCOIS ET CANADIEN CLAIRE ET MARC BOURGIE

22_09_2011

Octobre 2011. Le nouveau pavillon d’art québécois et canadien sera relié à l’ensemble muséal par un tunnel sous l’avenue du Musée, une prolongation du lien existant sous la rue Sherbrooke. Ce lien achemine le visiteur à l’étage sous l’église Erskine&American où débute le parcours de l’exposition. Cinq salles d’exposition superposées sont construites à l’arrière de l’église. Cet agencement sert la volonté de présenter la collection de manière chronologique. Ce parcours vertical fait évoluer la présentation des œuvres, le spectateur traverse le temps culturel, de la Colonie française du XVIIe siècle jusqu’à la période moderne du milieu du XXe siècle, pour parvenir au dernier étage à la collection d’art amérindien et inuit.

L’architecture du parcours laisse la lumière naturelle s’infiltrer dans les étages au fur et à mesure de l’ascension et mène au sommet dans une verrière avec une vue sur la montagne et sur la ville. Un autre aspect de la programmation a été de transformer l’église en salle de musique pouvant accueillir autant des orchestres de chambre que des événements culturels et éducatifs. Cette fonction particulière intégrée à l’intérieur du Musée permet de réhabiliter l’espace public qu’est l’église. En plus de présenter une grande collection de vitraux, la conservation de l’église offre une occasion unique de créer un lieu dont la grande richesse patrimoniale s’intègre légitimement dans la collection permanente du Musée.