Provencher Roy Provencher Roy
 

ADRESSE SYMPHONIQUE - OSM

Montréal / Canada

CONCOURS SUR INVITATION

L’Adresse symphonique représente le premier projet culturel à être réalisé selon la formule de partenariat public-privé (PPP) par le gouvernement du Québec.

Le présent concept faisait partie des finalistes.

Totalisant une superficie brute de 15 190 m2 (8 241 m2 de superficie nette), la nouvelle salle a été conçue expressément pour y présenter le répertoire classique du 17e siècle à aujourd’hui. Grâce aux éléments réglables qui permettaient d’adapter l’environnement acoustique, l’auditorium prévoyait également satisfaire les exigences acoustiques nécessaires à la présentation de concerts de musique de chambre, de récitals vocaux et instrumentaux, d’évènements municipaux, de conférences, de spectacles de jazz et de musique populaire.


UN CONCEPT OUVERT SUR LE QUARTIER DES SPECTACLES

Toutes les composantes de l’auditorium, soit sa géométrie, la conception de la scène, la disposition des sièges, l’intégration d’équipements et d’éléments scénographiques, le contrôle du bruit et des vibrations, avaient été pensées de manière à maximiser le degré de connivence entre les interprètes et les spectateurs, assurant ainsi une expérience optimale sur les plans acoustique et visuel.

 Implanté sur le site exceptionnel de la Place des Arts, mais inséré étroitement entre la salle Wilfrid-Pelletier et le théâtre Maisonneuve, les concepteurs devaient traiter le projet comme un bijou, au centre de cette place, afin de lui conférer toute son importance et son rayonnement.

 Un « cœur » enfermant la salle de spectacle a donc été suspendu dans l’espace tel un cocon protégeant son contenu.  Une fonction que l’on découvre de la rue par son traitement de couleur et la transparence de son écrin de verre, invitant à la découverte de l’espace. À l’opposé de l’ouverture du bâtiment sur la rue, la salle de spectacle refermée sur elle réfère à la caisse de résonnance, à l’insonorisation, à l’intériorité.