Provencher Roy Provencher Roy
 

CENTRE HOSPITALIER DE GRANBY

Granby / Canada

URGENCE
Les études et l’analyse du Programme fonctionnel et technique effectuées au cours des dernières années ont confirmé le besoin d’une nouvelle d’urgence au Centre hospitalier de Granby. L’emplacement recommandé, dans la partie nord du bâtiment existant, procure une proximité avec les différents grands services de l’hôpital en relation avec l’urgence.

Occupant plus de 2 400 m2 au rez-de-chaussée, la nouvelle urgence est partiellement enfouie de manière à épouser le profil topographique du site À l’intérieur du bloc d’urgence, les aménagements favorisent la circulation fluide, discrète et distincte du personnel médical et du public. Dans le but d’optimiser l’efficacité de l’intervention, l’aire de choc est directement liée au bloc opératoire par un ascenseur et une passerelle à accès restreint.

L’agrandissement s’inscrit harmonieusement dans l’ensemble des installations existantes grâce à l’emploi de matériaux homogènes dans le traitement des élévations, tels les panneaux préfabriqués de béton et l’acier. De larges parois de verre composent la façade afin d’inonder de lumière naturelle les aires d’attente et des civières ainsi que celles réservées au public et à l’administration. Une grande marquise est aménagée en façade sur la rue Principale, signifiant l’accès à l’urgence et protégeant les visiteurs et les patients des intempéries.

La structure et le type de toiture de l’agrandissement ont été conçus de façon à pouvoir recevoir un étage additionnel.


RÉSONANCE MAGNÉTIQUE ET MÉDECINE NUCLÉAIRE
Le Centre hospitalier de Granby, hôpital à vocation multiple, offre à la population de la Haute-Yamaska des soins et services de programmes de courte durée et en santé mentale.

Aux vingt et une spécialités déjà offertes, l’hôpital a ajouté de nouveaux services en médecine nucléaire et en résonance magnétique. Le projet comporte des travaux d’agrandissement et de réaménagement, de sécurité et de vétusté, ainsi que la transformation de l’aire de repas en foire alimentaire.

Le concept de l’enveloppe extérieure de l’agrandissement reflète, par l’application du ratio approprié d’« opacité-transparence », les fonctions internes qui y logent. Le volume de la cafétéria, lieu ouvert à l’échange et aux rencontres, présente une fenestration généreuse et invitante, équivalente de la transparence optimale. Le volume de la médecine nucléaire, où les précautions contre les radiations dangereuses s’imposent, est identifié par une semi-transparence obtenue grâce à une fenestration plus restreinte et à une application plus élevée de béton préfabriqué. Enfin, le volume de la résonance magnétique, espace qui pour des raisons de fonctionnement impose un traitement de semi-opacité, est caractérisé par une enveloppe majoritairement en béton avec une fenestration réduite au strict minimum nécessaire. La modulation de la fenestration de l’ensemble puise sa référence thématique dans le dessin des plaques d’ADN.