Provencher Roy Provencher Roy
 

La réfection de la Tour de Montréal se classe parmi les cinq finalistes des CanBIM Awards 2017

21 Août, 2017

Provencher_Roy fait partie des cinq finalistes des CanBIM Awards 2017 dans la catégorie « Conception & Ingénierie » grâce au projet de mise aux normes de la tour de Montréal. Cette nomination démontre notre savoir-faire dans l’exploitation des technologies BIM et l’importance que nous accordons à l’intégration de ces nouvelles pratiques au sein de notre firme. Pour de plus amples informations sur le projet et les prix CanBIM, rendez-vous au :

http://www.canbim.com/2017-design-engineering-award

Provencher_Roy, commanditaire annuel de CanBIM

27 Juin, 2017

Provencher_Roy est fière d’annoncer son partenariat en tant que commanditaire annuel de CanBIM. Cet engagement vise à soutenir un organisme qui, comme nous, a à cœur l’intégration de nouvelles pratiques dans l’industrie de la construction.

Un premier navire au nouveau terminal de croisière du Port de Montréal

12 Juin, 2017

Le Port de Montréal accueillait le 10 juin son premier navire à son nouveau terminal de croisière, un projet réalisé par Provencher_Roy !

http://www.port-montreal.com/fr/navire-terminal-fr.html

 

Provencher_Roy annonce la nomination de nouveaux associé(e)s au sein de son groupe

01 Juin, 2017

Montréal, le 1er juin 2017 — Claude Provencher, architecte associé principal et cofondateur de Provencher_Roy, est heureux d’annoncer la nomination de nouveaux associé(e)s au sein du groupe multidisciplinaire.

Josée Bérubé, Lucie Bouthillette, Geneviève Bouley, Roch Cayouette, Alain Dagenais, Nicolas Demers-Stoddart, Mélanie Dupuis, Sylvain Gariepy, Audrey Monty, Gerardo Perez, Mireille Poitras et Daphnee Van Lierde se joignent au groupe actuel d’associé(e)s.

Ce dernier est composé de Claude Provencher, Line Belhumeur, Alain Compéra, Claude Bourbeau, Mélissa Bélanger, Eugenio Carelli, Sonia Gagné, Matthieu Geoffrion, Marie-Claude Lambert, Anik Mandalian, Stéfanie Roy et Martine Tremblay.

Provencher_Roy Design intérieur accueille également deux nouveaux associés : Paul-William Francoeur et Anna Westlund, qui s’ajoutent à Vincent Hauspy, Richard Noël, Brent Swanson et Pascale Vaillancourt.

Ces nominations concrétisent le tournant amorcé il y a plusieurs années chez Provencher_Roy qui vise à assurer l’évolution et la pérennité du groupe en misant sur une relève compétente et dynamique. Elles permettront également de consolider la présence de la firme dans plusieurs secteurs en croissance, tout en assurant un développement continu des affaires.

Sébastien Frenette se joint à Provencher_Roy en tant que directeur BIM

11 Mai, 2017

C’est avec grand plaisir que Provencher_Roy accueille Sébastien Frenette qui occupera le poste de directeur BIM au sein de l’équipe, soutenu par Anik Mandalian, associée responsable BIM chez Provencher_Roy. Nous le félicitons également pour sa nomination à titre de président du Groupe BIM du Québec ! 

« Sébastien saisit l’importance de la valeur ajoutée du processus BIM dans le domaine de l’architecture. Son expérience permettra de consolider nos acquis et d’implanter des technologies émergentes à nos pratiques afin d’optimiser les étapes de conception à la réalisation des projets. Passionné du sujet, visionnaire et reconnu par ses pairs, il saura s’intégrer à notre équipe de façon remarquable, sans équivoque. » - Anik Mandalian, Associée responsable BIM

 

À propos de Sébastien Frenette
Passionné par les technologies en construction, Sébastien Frenette détient un baccalauréat en génie de la construction de l’École de technologie supérieure ainsi qu’une maîtrise au laboratoire du GRIDD qui lui a permis de développer une expertise de pointe dans les processus BIM et l’exploitation des technologies y étant associées. Après une expérience à l’international comme intégrateur BIM, où il a mis en place et coordonné l’implantation du processus BIM, M. Frenette s’est joint à l’équipe de Lemay afin de gérer le développement et l’intégration des standards et des processus BIM de l’entreprise.

Sébastien Frenette fait face aux défis avec motivation et propose des solutions ingénieuses aux problèmes les plus complexes. Son dynamisme et son positivisme font de lui un collègue recherché par ses pairs, qui sait communiquer efficacement et valorise les échanges afin de toujours arriver au meilleur résultat. Reconnu pour son pragmatisme, sa rigueur et sa débrouillardise, M. Frenette possède une excellente maîtrise des logiciels de construction.

Sébastien Frenette se joint à Provencher_Roy en tant que directeur BIM

11 Mai, 2017

Le Carré Saint-Laurent amorce l’ultime étape de sa transformation !

12 Avril, 2017

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1027632/carre-saint-laurent-facades-edifices-patrimoine-marc-andre-carignan?platform=hootsuite

Le réflexe durable : Rapport sur la responsabilité sociale

29 Mars, 2017

En 2016, le Comité de développement durable de Provencher_Roy s'était fixé comme objectif de dresser un état de notre situation environnementale et sociale. Son rapport vous présente notre bilan carbone, les stratégies d'amélioration mises en oeuvre, et nos engagements et priorités.

Cliquer ici pour consulter le rapport
http://doc.provencherroy.ca/info/PROVENCHER_ROY-Rapport-de-developpement-durable-2016-Fr.pdf

 

Provencher_Roy soutient le FIFA 2017

23 Mars, 2017

Le FIFA 2017 se tiendra du 23 mars au 2 avril 2017 et c’est avec fierté que Provencher_Roy s’associe à nouveau à cet événement qui dévoile les meilleures productions mondiales de films sur l’art et d’arts médiatiques. Cette 35e édition présentera, entre autres, 25 premières canadiennes, 38 premières nord-américaines et 36 premières mondiales. 25 pays y seront représentés et plus de 170 films projetés.

« L’art n’est rien sans ses histoires, voilà ce qui aura guidé l’élaboration de la programmation de cette 35e édition afin qu’elle vous ravisse, vous bouscule, vous questionne et vous engage à réfléchir à l’importance de l’art dans nos sociétés et dans nos vies. À cela s’ajoute le Marché International du Film sur l’Art (MIFA) qui explore les nouvelles tendances et les synergies entre créateurs, diffuseurs et institutions culturelles. Je tiens à remercier les partenaires publics qui nous soutiennent : le ministère du Patrimoine canadien, le gouvernement du Québec, la SODEC, la Ville de Montréal, le Conseil des arts de Montréal, Téléfilm Canada, le Conseil des arts du Canada et Tourisme Montréal. Je souhaite également remercier le Consulat général de France à Québec, la Délégation Wallonie-Bruxelles au Québec ainsi que le Consulat général de Suisse pour leur soutien. La firme d’architecture Provencher_Roy soutient la présentation de tous les films d’architecture. Nous sommes également très fiers d'annoncer qu'ICI ARTV est le présentateur des films en compétition et de pouvoir compter sur son grand soutien. » a annoncé Natalie McNeil, directrice générale, lors du dévoilement de la programmation le 7 mars dernier.

Provencher_Roy présente la catégorie des films d’architecture. Parmi ceux-ci se retrouvent :

  • Daniel Buren, l’observatoire de la lumière, fondation Louis Vuitton, réalisé par Gilles Coudert et diffusé le 24 mars à 18h15 et le 31 mars à 15h45.
  • Frei Otto : Spanning the future, réalisé par Joshua Hassel et diffusé le 26 mars à 18h15 et le 31 mars à 18h15 ;
  • Having a cigarette with Álvaro Siza, réalisé par Iain Dilthey et diffusé le 25 mars à 20h45.
  • Moshe Safdie, the power of architecture, réalisé par Donald Winkler et diffusé le 26 mars à 13h15 ;
  • Phyllis Lambert, réalisé par Manuel Foglia et diffusé le 26 mars à 15h45 ;
  • Samurai Architect : Tadao Ando, réalisé par Yu Nakamura et Shigenori Mizuno et diffusé le 24 mars à 18h15 et le 21 mars à 15h45 ;

Tous ces films seront présentés au Théâtre Paul-Desmarais du Centre Canadien d’Architecture.

« Provencher_Roy s’engage dans le milieu artistique depuis ses débuts. Nous croyons qu’il est essentiel de soutenir et de valoriser la création et notre partenariat de longue date avec le FIFA s’inscrit dans cette initiative. C’est une grande joie pour nous de participer cette année encore à partager l’œuvre de grands architectes et urbanistes qui ont grandement influencé la profession. » explique Lucie Bouthillette, vice-présidente du marketing, des communications et du développement des affaires chez Provencher_Roy.

Parallèlement aux projections, des événements spéciaux auront lieu tout au long du festival et le 6e Marché International du Film sur l’Art (MIFA), dont le fil conducteur est l’exploration des nouvelles tendances, prendra place du 30 mars au 1er avril à la SAT.

Pour le détail complet de la programmation et des activités, consultez le site Internet du festival https://www.artfifa.com/fr.

Trois projets de Provencher_Roy se distinguent lors des Grands Prix du Design!

17 Février, 2017

Provencher_Roy a remporté trois prix lors de la 10e édition des Grands Prix du Design, la soirée qui célèbre l’excellence des designers et des architectes au Québec.

Le Sommet de la Place Ville Marie s’est démarqué dans la catégorie Développement durable. En réhabilitant l’observatoire présent aux derniers étages de la tour cruciforme pour en faire un nouveau, audacieusement moderne et offrant une vue de 360° sur Montréal, Sid Lee Architecture, GSM Project et Provencher_Roy ont réussi le pari de repositionner ce lieu d’envergure et d’en faire, à nouveau, un espace fréquenté, actuel et frais. En réinterprétant cet espace, les firmes ont offert un exemple irréprochable de réutilisation et de recyclage.

Dans la catégorie Espace Commercial de 1 600 à 5 400 pi2, c’est le projet Délices Érable & Cie. qui a été récompensé pour la justesse de son équilibre rétro-urbain. Dominés par le bois d’érable, choisi pour sa solidité et sa chaleur, les lieux offrent aux clients une expérience entre le café-bistro et la boutique. La robustesse des pierres et briques, le raffinement du quartz, l’urbanité du métal noir et l’héritage du cuivre ont été méticuleusement insérés dans ce projet. L’ensemble témoigne d’un résultat maitrisé et raffiné qui souligne avec délicatesse l’aspect traditionnel des produits de l’érable.

Le Pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec s’est à nouveau distingué dans la catégorie Établissement culturel. Ce bâtiment, conçu par OMA en consortium avec Provencher_Roy, s’insère dans un environnement complexe et sensible et devient un lieu de croisement entre la Ville de Québec, le parc des Champs-de-Bataille et le MNBAQ en tissant un lien entre les trois lieux. Son porte-à-faux spectaculaire annonce l’entrée principale du pavillon, alors qu'un escalier monumental en spirale de 79 marches et qu’un escalier extérieur de 40 marches orchestrent des vues imprenables sur les lieux avoisinants.

Lauréats des bourses Provencher_Roy 2016-2017

12 Décembre, 2016

Charles-Alexandre Lefebvre, Patricia Johnsson et Maxime Boily sont les récipiendaires des bourses Provencher_Roy 2016-2017! Pour souligner ce prix, les trois étudiants se sont rendus dans les bureaux de la firme afin de découvrir ses projets, de discuter avec les architectes chevronnés qui composent son équipe multidisciplinaire et d’avoir un aperçu de la vie en agence. Les bourses Provencher_Roy, d’une valeur de 2 500$, sont remises annuellement à des étudiants de 1re année à la maîtrise en architecture de l’Université de Montréal qui se sont démarqués par l’excellence de leur dossier académique et l’impressionnante qualité de leur portfolio d’admission.

De gauche à droite : Matthieu Geoffrion, Patricia Johnsson, Maxime Boily, Charles-Alexandre Lefebvre, Jacques Lachapelle, Nicolas Demers-Stoddart, Jacques Rousseau, Sonia

Le Pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ remporte deux nouveaux prix!

09 Décembre, 2016

Le 8 décembre, le Pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts de Québec s’est à nouveau distingué lors du concours Les Mérites d’architecture de la Ville de Québec. Le nouveau bâtiment a remporté un lauréat dans la catégorie Édifices publics et institutionnels et s’est vu attribuer le Prix spécial du Jury!

http://www.ville.quebec.qc.ca/culture_patrimoine/concours/merites_architecture/2016.aspx

 

 

LE PAVILLON DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE REMPORTE LE PRIX DU MÉRITE DU CANADIAN ARCHITECT

30 Novembre, 2016

C’est avec grande fierté que le consortium GLCRM et Provencher_Roy Architectes a reçu un Prix du mérite 2016 pour le Pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale du Québec lors du 49e gala Canadian Architect Awards of Excellence à Toronto. Ce prix récompense depuis 1968 les projets architecturaux d’exception en phase de conception. Il souligne également l’importance de créer des bâtiments qui s’adaptent au contexte social et à la trame urbaine, qui répondent avec discernement et créativité aux besoins des clients, qui présentent une structure intéressante et qui sont sensibles aux notions de développement durable.

Le nouveau pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale du Québec et l’agrandissement de la cour intérieure viennent moderniser le monument patrimonial et permettent aux citoyens d’avoir accès à un espace d’apprentissage audacieux et impressionnant. Discret de l’extérieur, le pavillon d’accueil s’insère sous la topographie existante, en façade du bâtiment. L’entrée est aménagée à même l’architecture existante et se loge sous les escaliers monumentaux, ce qui permet de respecter le caractère hautement symbolique et identitaire de l’Assemblée nationale et de conserver l’iconographie et les alignements des jardins.

Le projet de la Jetée Alexandra publié dans le Mark magazine

22 Novembre, 2016

Le projet de la gare maritime Iberville et de la jetée Alexandra figure dans la dernière édition du Mark magazine!

Le projet de la Jetée Alexandra publié dans le Mark magazine

22 Novembre, 2016

Le Pavillon Pierre Lassonde remporte un Prix INOVA!

31 Octobre, 2016

Le Pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ remporte un Prix INOVA de l’Institut de développement urbain dU Québec dans la catégorie Service public pour souligner son impact au sein de la communauté!

https://prixinova-idu.com/les-prix-d-excellence
http://kollectif.net/42572-2/

La construction du Carré Saint-Laurent commence!

25 Octobre, 2016

Le 25 octobre, la Société de développement Angus annonçait officiellement le début de la construction du Carré Saint-Laurent. Situé sur le boulevard Saint-Laurent, entre le Monument-National et la rue Sainte-Catherine, le nouveau complexe immobilier de 25 000 m2 revitalisera le secteur avec ses bureaux, ses commerces et son espace culturel. Les Halles Saint-Laurent, au rez-de-chaussée, offriront un concept novateur de foire alimentaire en réunissant plus de cinquante restaurateurs qui magnifieront la cuisine d’ici.

Pour en savoir plus :  http://www.sda-angus.com/a-propos/actualites

Provencher_Roy participe à la Course à la vie CIBC

11 Octobre, 2016

L’équipe de Provencher_Roy a amassé cette année une somme de 4 518,50$ pour la Course à la vie CIBC de la Fondation du cancer du sein, une cause que la firme soutient depuis plusieurs années. Merci à tous les participants et donateurs qui permettent, avec leurs dons, de soutenir la recherche sur le cancer du sein dans les domaines de la prévention, du diagnostic, du traitement et des soins.

Provencher_Roy membre du Cercle des artisans

03 Octobre, 2016

Provencher_Roy devient membre du Cercle des artisans qui reconnait la générosité des donateurs majeurs du Centre de design de l’UQAM, dont la mission est de promouvoir les domaines du design graphique, industriel, urbain ainsi que de l’architecture et de la mode au travers d’expositions.

Pour Claude Provencher, architecte associé principal et cofondateur de Provencher_Roy, « c’est un lieu de diffusion et d’expérimentation qui est unique à Montréal et il faut absolument le maintenir ! »

https://fondation.uqam.ca/nouvelles-de-la-fondation/256-le-cercle-des-artisans-du-centre-de-design-de-luqam-voit-le-jour.html


Légende de la photo, de gauche à droite :
Claude Provencher, architecte, associé principal et cofondateur, Provencher Roy, et membre du Cercle des artisans; Michel Languedoc, architecte et vice-président grands projets, Ædifica, et membre du Cercle des artisans; Michèle Lemieux, artiste et professeure; Borkur Bergmann, directeur sortant, Centre de design; Angela Grauerholz, professeure et commissaire de l’exposition; Pierre Bélanger, directeur général, Fondation de l’UQAM et Patrick Evans, directeur par intérim, Centre de design.

Photographe : Jean-François Hamelin

 

 

Le Technopôle Angus présenté à l’ONU

28 Septembre, 2016

Le 20 septembre, la Société de Développement Angus (SDA) était à l’ONU pour présenter le Technopôle Angus devant le Groupe pilote international de l’économie sociale et solidaire (ESS), dont le rôle est de promouvoir ce type d’économie à travers le monde. Christian Yaccarini, président et chef de direction de la SDA, s’est rendu à New York pour parler de ce projet innovant dans le cadre d’une discussion sur la façon dont les politiques publiques locales peuvent appuyer le développement de l’ESS. Le Technopôle Angus y était présenté à titre d’exemple puisqu’il consolide un pôle d’emplois au sein d’un milieu diversifié, dynamique et durable, tout en retissant ce secteur à la trame urbaine environnante.

 

Pour plus de détails :
http://gaiapresse.ca/nouvelles/modele-de-revitalisation-urbaine-le-technopole-angus-est-presente-a-lonu-41958.html

Catalyseur d'imaginaires urbains

27 Septembre, 2016

Pour la première édition de l’événement du Catalyseur d’imaginaires urbains (CIU) par Le Virage MTL, Eugenio Carelli, architecte associé, et Céline Mertenat, coordonnatrice en développement durable, participeront à l’atelier « Imaginer un campus pour le 21e siècle - Cinq points de vue de concepteurs » le vendredi 30 septembre à 18h00.

Le Virage MTL, crée par un collectif étudiant composé de Cloë Cousineau, stagiaire en architecture chez Provencher_Roy, Andrée-Anne Caron-Boisvert, Simone Dalla-Rosa, Florence Goulet-Pelletier et Nelly Chriswell Manana, est un espace composé de conteneurs aménagés situé au coin des rues Atlantic et Durocher sur le site du futur campus Outremont de l’Université de Montréal. C’est avec fierté que la firme les a accompagnés dans la réalisation des dessins d’exécution pour l’aménagement du site. Avec le CIU, le Virage MTL propose un lieu de réflexion dédié à la recherche et à la création.

Billets en vente : http://bit.ly/2ddYXaV

Bao-Chau Nguyen se joint au nouveau service d’architecture de paysage de Provencher_Roy

06 Septembre, 2016

C’est avec grand plaisir que Provencher_Roy accueille Bao-Chau Nguyen, en tant qu’architecte paysagiste et designer urbain, et annonce la création d’un nouveau service d’architecture de paysage au sein de son groupe. Madame Nguyen, dont la vaste expérience et l’esprit créatif sont reconnus dans le milieu, se joint à une équipe d’urbanisme et de design urbain hautement qualifiée, sous la supervision de Sylvain Gariépy,  et vient compléter leur offre en apportant son expertise particulière. Son arrivée contribue non seulement à solidifier le positionnement de la firme dans le domaine de l’architecture de paysage et de l’aménagement urbain, mais s’inscrit également dans la vision à long terme de Provencher_Roy qui consiste à proposer à ses clients des services intégrés de très grande qualité.

 « L’arrivée de Bao-Chau et la création d’une nouvelle division en architecture de paysage viennent vraiment consolider notre offre et renforcent notre vision holistique. Connaissant l’énergie de Bao-Chau Nguyen ainsi que le regard frais et créatif qu’elle pose sur ses projets, je suis très enthousiaste et impatient de la voir développer ce nouveau service. »  Claude Provencher, architecte, associé principal.

 

À PROPOS DE BAO-CHAU NGUYEN
Bao-Chau Nguyen a fait son Baccalauréat en architecture de paysage à l’Université de Montréal d’où elle obtient son diplôme en 1996, après avoir obtenu une technique en architecture à la Cité collégiale. Durant ses études, elle a fait un stage universitaire à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris la Villette. Elle devient membre de l’Association des architectes paysagistes du Québec en 2002.

Cette double formation et sa passion pour les domaines de l’aménagement lui confèrent une grande aisance dans les projets urbains complexes où l’arrimage des disciplines présente un défi continuel. Au fait des plus récents mouvements en art, en architecture, en architecture de paysage, en design et à l’aise autant dans les sphères traditionnelles que dans les nouvelles technologies durables, elle sait proposer des solutions innovatrices et créatives qui restent réalistes et a su concevoir, au fil des ans, des paysages durables conçus en symbiose avec l’architecture.

En tant que conceptrice principale au sein de l’équipe d’architecture de paysage chez IBI-CHBA, elle a dirigé la conception de plusieurs projets de design urbain et de paysage et a participé activement à la réalisation des plans et devis afin d’assurer un suivi conceptuel cohérent du début à la fin.

La difficulté d’un projet, les contraintes programmatiques, les impératifs budgétaires et la complexité des sites sont autant de stimulants qui la motivent et alimentent son esprit original et fécond. Passionnée par l’expérience sensorielle des usagers, Bao-Chau Nguyen met en scène des espaces urbains qui reflètent l’identité de l’environnement et de ses habitants de façon esthétique et fonctionnelle. Ayant œuvré sur de nombreux projets pluridisciplinaires, Bao-Chau Nguyen saura mettre en œuvre son savoir-faire pour contribuer à la définition d’une véritable intégration entre l’architecture de paysage et l’architecture.

La qualité des projets réalisés par Bao-Chau Nguyen a été maintes fois soulignée, notamment par des Prix d’excellence de l’Association des architectes paysagistes du Canada. Elle est également membre de jurys et s’implique avec passion dans des présentations publiques et des rédactions d’articles. Depuis plus de 10 ans, elle participe également à des concours d’idées dans des sphères connexes à l’aménagement et porte une attention particulière aux projets présentant un caractère fort et de nature artistique.

Construction du nouveau Pavillon de l’Assemblée nationale du Québec

01 Septembre, 2016

Rendez-vous sur le site Web de l’Assemblée nationale du Québec pour en apprendre plus sur les travaux de construction du pavillon d’accueil, conçu par Provencher_Roy en consortium avec GLCRM Architectes.

http://www.assnat.qc.ca/fr/pavillon/chantier.html

Brent Swanson conférencier au Circuit Index-Design 2016

25 Août, 2016

Dans le cadre du Circuit Index Design 2016, Brent Swanson, associé chez Provencher_Roy Design intérieur, présentera le projet de Média Experts lors d’une table ronde avec d’autres professionnels du milieu. En tant que designer, il compte plus de 25 ans d’expérience à titre de directeur de projets. Il excelle dans l’identification de solutions innovatrices aux problématiques pratiques de terrain. La diversité de projets majeurs qu’il a dirigés témoigne de sa capacité à gérer des équipes multidisciplinaires en respectant les exigences des clients.

Les nouveaux ateliers de Médias Experts reflètent le côté innovant, moderne et urbain de l’agence. Ils s’articulent autour d’une grande cafétéria ouverte disposée au cœur des lieux. Les espaces de travail sont regroupés dans des aires ouvertes afin de stimuler la collaboration entre les employés, favorisant ainsi la créativité.

 

Provencher_Roy reçoit un Prix national de design urbain, décerné par l’IRAC / Architecture Canada

20 Juin, 2016

C'est avec fierté que Provencher_Roy a reçu le 10 juin dernier, un Prix national de design urbain pour son projet Technopôle Angus - Phase II lors du Festival d'architecture 2016 à Nanaimo. Merci à l'Institut royal d'architecture du Canada pour ce prix!

Défi Au fil de l’espoir

01 Juin, 2016

Le 27 mai dernier, Stéfanie Roy, architecte associée chez Provencher_Roy, et Johanne McGrath ont participé au défi Au fil de l’espoir de l’association Fais-Un-Vœu Canada, qui consistait à descendre en rappel l’édifice de la Place du Canada à Montréal.

Ensemble, elles ont amassé un montant de 12 770 $ qui servira à réaliser les vœux d’enfants grandement malades. Félicitations, le défi a été relevé haut la main!

Défi Au fil de l’espoir

01 Juin, 2016

Provencher_Roy remporte le concours pour le réaménagement des Cafés du MBAM

13 Mai, 2016

Provencher_Roy remporte le concours du Musée des Beaux-Arts de Montréal pour le réaménagement de son Café des Beaux-Arts et de son Petit Café. L'équipe de design intérieur a séduit le jury grâce à une proposition alliant des matériaux nobles à une palette de blancs riches et texturés afin d'illuminer les lieux et de sublimer les œuvres d'art. 

Prix de design urbain 2016 de l’IRAC : Le projet du Technopôle Angus – Phase II gagnant d'un prix en design urbain

12 Avril, 2016

Provencher_Roy reçoit le Prix national de design urbain 2016, décerné par l’IRAC / Architecture Canada pour le projet du Technopôle Angus – Phase II.

Le plan d’aménagement de l’îlot central du Technopôle Angus, piloté par la Société de développement Angus (SDA), vise avant tout à favoriser la création d’emplois sur l’un des derniers terrains vacants du complexe immobilier. Au fait des dernières tendances liées aux pôles d’emplois et aux parcs industriels partout dans le monde, la SDA recherche la création d’un véritable milieu de vie dynamique. Suivant cet objectif, le plan propose un cadre bâti plus dense et innovant, l’introduction d’un volet résidentiel abordable à même le site et l’aménagement d’espaces publics de qualité.

Cinq grandes orientations guident l’élaboration du plan d’aménagement:

  • la création d’emplois;
  • l’intégration harmonieuse du site au tissu urbain existant;
  • la gestion écologique du cadre bâti et des infrastructures;
  • l’appropriation du site par les gens du milieu;
  • la rentabilité financière du projet.

Le Prix national de design urbain de l’IRAC célèbre l’excellence en matière de design urbain et il souligne l’importance de son rôle pour ce qui est de maintenir et d’améliorer la qualité de vie dans les villes canadiennes.

LES BROCHURES CORPORATIVES DE PROVENCHER_ROY SE DISTINGUENT

08 Mars, 2016

Le département de marketing et de communications de Provencher_Roy, en collaboration avec Studio T-Bone, est lauréat d’un prix uVU de Veritiv Canada 2015, dans la catégorie design, pour l’excellence de la conception graphique et de l’impression des brochures corporatives de la firme.

Le prix uVU de Veritiv Canada reconnait l’excellence et permet au monde de découvrir les talents du milieu du graphisme et de l’impression grâce à leur exposition itinérante et au catalogue des gagnants.

Les brochures Provencher_Roy participent à faire connaître l’expertise de la firme dans les différents secteurs d’activités où elle œuvre. Aussi, elles appuient et renforcent l’image de marque en reflétant sa personnalité et démontrant la qualité de sa création, la profondeur de sa réflexion et sa capacité de réaliser des projets de grande envergure.

http://www.veritivcorp.com/marketing/can/design/uvu/fr/

PROVENCHER_ROY PARTENAIRE DU FIFA 2016

07 Mars, 2016

Provencher_Roy est commanditaire du FIFA à nouveau cette année pour la projection des films  « Le vaisseau de verre » et  « Facing up mackintosh » du 16 mars 2016, à 19h30,  au Centre canadien d’architecture.

La projection sera suivie d’un échange avec les associés de la firme, Claude Provencher, Matthieu Geoffrion, Sonia Gagné et Eugenio Carelli, qui livreront leurs impressions sur les projets. La discussion sera animée par Claude Paquin, éditeur du magazine formes.

Un épisode d’Archi Branché consacré au Casino de Montréal!

04 Mars, 2016

Dès le 8 mars, plongez dans l’univers éblouissant et grandiose du Casino de Montréal avec l’épisode dédié à sa renaissance, projet de 300 millions qui s’est mérité le prix Projet de l’année aux Grands Prix du design 2015. Rencontre avec les architectes Claude Provencher de Provencher_Roy Architectes et Jean‐Pierre LeTourneux de Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes, qui signent la réalisation de ce réaménagement majeur

Pour visionnement :  
http://canalsavoir.tv/videos_sur_demande/archibranches2/renaissance_casino

 

 

ASIA PACIFIC INTERIOR DESIGN AWARDS FOR ELITE

18 Février, 2016

Pour leur deuxième année de collaboration, l’Agence PID et l’APDC mettent en lumière le dialogue productif entre la Chine et le Québec, par l’échange de projets gagnants et la promotion du design entre ces deux organisations. Ce partenariat fournit ainsi de meilleurs services pour aider les concepteurs Québécois à se faire connaître sur la scène internationale, et les designers chinois sur le territoire Canadien.

Provencher_Roy est lauréat de deux prix Asia Pacific Interior Design Awards for Elite 2015 du Asia Pacific Design Center, soit pour la rénovation et l’agrandissement du Casino de Montréal (en consortium avec Menkès Shooner Dagenais LeTourneux) et l'aménagement de bureau d’Equisoft.

De la pluie à la rue : le MTQ innove

02 Février, 2016

Collecter l’eau de pluie pour laver les rues de Montréal? C’est la prouesse accomplie par le nouveau Centre intégré MTQ-CGER de Montréal.

Certifié LEED OR en mars dernier, ce bâtiment intègre non seulement les meilleures pratiques en matière d’architecture verte, mais il met également en scène une approche novatrice quant à l’utilisation de l’eau de pluie. « Mais pour atteindre une telle performance, il a fallu d’abord réaliser tout un travail d’équipe » soulève Céline Mertenat.

Extrait de l’article du 11 janvier 2016 par Marie Gagnon, Portail Constructo.
http://www.portailconstructo.com/infoconstructo/pluie_rue_mtq_innove

Le vernissage de l’exposition 1 : X, une réussite!

22 Janvier, 2016

Le Centre d’exposition de l’Université de Montréal a inauguré l’exposition 1 : X le 21 janvier 2016 présentée par Provencher_Roy. Le recteur de l’Université de Montréal, Dr Guy Breton, et le doyen de la Faculté, M. Paul Lewis, étaient présents lors du vernissage.

L’événement a permis aux professionnels en architecture, aux étudiants, au corps professoral universitaire et au grand public d’échanger dans un cadre convivial sur les projets exposés par la firme.

L’exposition se tiendra du 21 janvier au 27 février 2016.

Une conférence de Claude Provencher, architecte et cofondateur de la firme de Provencher_Roy, se tiendra le 26 janvier à 18h00, à l’amphithéâtre 3110 de la Faculté de l’aménagement.

Des entretiens sur chacun des projets exposés auront lieu tous les jeudis à 17H30, et ce, à compter du 28 janvier.

Pour plus d’information, cliquez ici.

http://www.expo.umontreal.ca/expositions/en_cours.htm

Lauréats des bourses Provencher_Roy 2015-2016

15 Janvier, 2016

Pierre-Luc Morin, Cyril Pujol et Alice Tourneyrie, les trois étudiants récipiendaires des bourses Provencher_Roy 2015-2016, se sont rendus dans le Vieux-Montréal le 26 novembre dernier pour visiter les bureaux de Provencher_Roy. Ils ont ainsi pu prendre le pouls de la vie en agence en échangeant avec quelques-uns des architectes chevronnés qui composent cette grande équipe multidisciplinaire. Ils ont été accueillis par Claude Provencher, associé principal et cofondateur, et par les membres du jury de cette bourse d’excellence, les architectes Matthieu Geoffrion et Jacques Rousseau.

« C’est une belle reconnaissance de la très grande qualité des projets présentés par les étudiants dans leur portfolio d’admission » souligne le directeur de l’École d’architecture, Jacques Lachapelle.

Bourses Provencher_Roy
Les bourses Provencher_Roy d’un montant de 2 500 $ chacune sont remises annuellement à des étudiants de 1re année de maîtrise en architecture qui se sont distingués par l’excellence de leur dossier académique au baccalauréat et par la qualité de leur portfolio d’admission.

---------------------------------------------------------------------------------

À propos de l’École d’architecture : L’École d’architecture de l’UdeM est l’une des 11 écoles du Canada dont la formation est accréditée par le Conseil canadien de certification en architecture (CCCA). Rattachée à l'Université de Montréal depuis 1964, l'École d'architecture est le seul établissement à Montréal à proposer une formation professionnelle en français. Chaque année, l’École décerne entre 70 et 80 diplômes de baccalauréat Sc., architecture, ainsi qu’environ 60 diplômes de maîtrise en architecture. Site web : http://architecture.umontreal.ca.

Source : Agnès Anger, agente de communication, École d’architecture de l’Université de Montréal : agnes.anger@umontreal.ca 

Exposition Provencher_Roy

12 Janvier, 2016

EXPOSITION 1 : X – Exploration multidisciplinaire
du 21 janvier au 27 février 2016  - salle 0056

Conférence de Claude Provencher, architecte et cofondateur
26 janvier 2016  à 18h00 - amphithéâtre 3110

Pavillon de la Faculté de l’aménagement - Université de Montréal
2940, ch. de la Côte-Ste-Catherine - Métro Université-de-Montréal

Ouvert du mardi au samedi de 11 h à 17 h et le jeudi jusqu’à 20 h
www.expo.umontreal.ca

CANADIAN ARCHITECT AWARDS 2015

03 Décembre, 2015

Pour le projet du Pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), Provencher_Roy et OMA sont les heureux lauréats d’un Award of Merit 2015, décerné par le magazine Canadian Architect. Ce prix vise à reconnaître l'excellence en conception architecturale évaluée en regard au site, au contexte géographique et social, à l’organisation physique, la forme, la structure, les matériaux et les caractéristiques environnementales lors des délibérations.

« La clé du succès de ce projet réside dans sa vue en coupe qui révèle une forme sinueuse reliant les places publiques principales tout en suggérant des liens vers le reste de la ville », soulignent les jurés du concours.

Grâce à l’agrandissement,  le Musée national des beaux-arts du Québec pourra accroître son nombre de visiteurs et enfin mettre en valeur un pourcentage significatif de ses collections. Cette initiative est l’occasion de doter la capitale d’un bâtiment identitaire au design unique, soit un complexe muséal croisant l’art, l’architecture et la nature.

http://www.mnbaq.org/a-propos/agrandissement-du-musee

 

Le Centre de détention Sorel-Tracy est gagnant d'un P3 Awards

24 Novembre, 2015

À la cérémonie des P3 Awards en octobre dernier à New York, le consortium Horizon Justice Sorel-Tracy a gagné un P3 Awards – Gold dans la catégorie Meilleur projet d’infrastructure sociale (Best Social Infrastructure Project) pour le nouveau centre de détention Sorel-Tracy.

Le centre de détention Sorel-Tracy est une nouvelle construction. Les juges ont été impressionnés par la conception intelligente et novatrice. Ils ont félicité la flexibilité du concept qui permettra un agrandissement éventuel de même que l'utilisation de technologies vertes au sein du projet.

P3 Awards
The P3 Awards reconnait et récompense l’excellence des réalisations des partenariats public-privé, et ce, à travers l’Amérique du Nord. 

Architecture
Provencher_Roy

Partenaire public
Société québécoise des infrastructures et Ministère de la Sécurité publique

Partenaire privé
Horizon Justice Sorel-Tracy

Partenaire
Fiera Axium Infrastructure Canada s.e.c.

Concepteur-constructeur
Pomerleau Inc.

 Co-contractant
Johnson Controls BE LTD

Ingénieur Structure
SDK et associés

Ingénieur Mécanique
Bouthillette Parizeau

Ingénieur Électrique
Bouthillette Parizeau

Ingénieur Civil
Marchand Houle et associés

MONTRÉAL JAMAIS CONSTRUIT 1990 – 2015

26 Octobre, 2015

EXPOSITION DU 23 OCTOBRE 2015 AU 14 FÉVRIER 2016 - COMMISSAIRE THOMAS BALABAN
La Maison de l’architecture du Québec est fière de dévoiler une version « jamais construite » de Montréal! Ce sera une rare occasion, autant pour les aficionados que le grand public, de découvrir une ville parallèle, oserons-nous dire une ville invisible?, qui existe certes, mais dans un monde où les conjonctures auraient été toutes autres pour permettre son émergence…

Fruit d’une recherche approfondie sur les conditions de la pratique à Montréal ces derniers 25 ans, cette exposition préparée et mise en scène par l’architecte Thomas Balaban révèle en maquettes, plans, dessins, et autres trésors assemblés, treize projets phares et, finalement, jamais construits allant d’un stade de baseball (Provencher Roy, 2000), un complexe résidentiel (Big City, 1989) ou un Complexe administratif et culturel de l’OSM (de Architekten, AEdifica, Tétreault Parent Languedoc, 2004) jusqu’à un Campus ou des résidences mortes au chapitre ces temps derniers (Nature Humaine, Open Form...). Salon des refusés pour architectes ou bien vision d’un Montréal auquel nous aurons échappé?

Maison de l’architecture du Québec
181, rue Saint-Antoine Ouest, Montréal (Qc)

Heures d'ouverture : mercredi au vendredi 13h-18h , samedi et dimanche 12h-17h

Le projet du Technopole Angus est récipiendaire du Brownie Award – Best Overall 2015

09 Octobre, 2015

Le projet du Technopôle Angus de la Société de développement Angus (SDA), en collaboration avec Provencher_Roy, est récipiendaire du prix Brownie Awards - Best Overall 2015 de l’Institut urbain du Canada. Le prix reconnaît l'excellence dans le réaménagement de sites urbains dans les collectivités canadiennes. Les Brownie Awards 2015 sont organisés en collaboration avec le Fonds municipal vert de la Fédération canadienne des municipalités et le Canadian Brownfields Network.

Réalisé en partenariat avec la SDA, Provencher_Roy et les partenaires NIP Paysage, Pageau Morel, Pasquin St-Jean, le projet vise à consolider le pôle d’emplois au sein d’un milieu diversifié, dynamique et durable et ce faisant, à retisser ce secteur enclavé à la trame urbaine environnante. La qualité environnementale, la perméabilité du tissu urbain, la mixité fonctionnelle et la convivialité des espaces publics sont les principes fondamentaux qui ont guidé la démarche créative.

Roch Cayouette se joint à Provencher_Roy

25 Septembre, 2015

C’est avec fierté que Provencher_Roy accueille Roch Cayouette, architecte sénior,  reconnu  pour ses réalisations en conception et exécution de projets d’envergure, touchant notamment de nombreux projets d’habitation, de design urbain, de reconversion de sites industriels, et d’importants projets institutionnels, commerciaux et aéroportuaires. Soucieux de la mise en valeur du patrimoine, il développe un langage architectural contemporain qui s’harmonise au cadre existant.

« La philosophie et l’approche architecturale de Roch s’accordent tout à fait avec notre vision et nos valeurs et je suis ravi  de sa venue parmi nous.  Il apporte une grande expertise dans le domaine résidentiel, entre autres, et contribue à la force de notre groupe multidisciplinaire, au bénéfice de l’équipe et de nos clients. » Claude Provencher, associé principal.

À PROPOS DE ROCH CAYOUETTE
Roch Cayouette cumule 30 ans d’expérience comme architecte.  À sa sortie de l’Université de Montréal en architecture, Il joint les rangs de la firme Cardinal Hardy, à titre d’architecte, de 1985 à 2000, puis devient associé de 2000 à 2010.  Jusqu’à récemment, il occupait le poste de vice-président au sein du groupe Groupe IBI-CHBA.

Il est reconnu et apprécié par ses partenaires pour son sens de l’innovation qui l’amène à proposer des solutions techniques  originales répondant à des problématiques parfois très complexes. Ses solides compétences de concepteur et sa rigueur technique lui permettent d’assurer la cohérence des projets entre le processus d’idéation, les plans d’exécution et la construction.  Au fil des ans, plusieurs projets pour lesquels il a collaboré significativement,  à titre de chargé de conception et associé responsable, ont mérité prix et distinctions.

Josée Bérubé se joint à l’équipe Provencher_Roy

10 Septembre, 2015

PROVENCHER_ROY a le grand plaisir d’accueillir Josée Bérubé, architecte-urbaniste - PA Leed, dont l’expertise dans le domaine du design urbain durable est reconnue. Elle se joint à la firme afin de poursuivre les objectifs de l’entreprise et de contribuer à bâtir une solide réputation dans le domaine de l’aménagement urbain durable.

 « Je suis très enthousiaste de l’arrivée de Josée ayant collaboré avec elle à plusieurs reprises et sachant à quel point sa compétence et son engagement sont  appréciés par les partenaires et les clients. Elle apporte une expertise unique, une fraîcheur et une grande authenticité dans sa démarche créative »  Claude Provencher, architecte, associé principal.

À PROPOS DE JOSÉE BÉRUBÉ
Josée Bérubé a fait son Baccalauréat en architecture à l’université McGill d’où elle gradue en 1981; elle devient  membre de l’Ordre des architectes en 1984. Après quatre années de pratique professionnelle, elle décide de parfaire ses études en urbanisme à l’Université de Montréal; elle gradue avec une Maîtrise en urbanisme en 1987. Son cheminement de maîtrise développe son très grand intérêt pour le design urbain durable et plus particulièrement la requalification de secteurs et friches industrielles vétustes en milieux centraux; son travail final de maîtrise se fera entre Montréal, Boston et Paris alors aux prises avec des bâtiments et friches à reconvertir. Un sujet qui demeure d’actualité au moment où Montréal réinvestit ses quartiers ouvriers centraux et ses faubourgs. 

Suivant ses études de maîtrise, elle poursuit sa carrière en pratique privée. En 1989, elle joint la firme Cardinal Hardy, une des seules firmes canadiennes multidisciplinaires offrant des services professionnels dans le domaine de l’urbanisme, du design urbain, de l’architecture et de l’architecture de paysage; elle devient associée de la firme en 2010. En tant que responsable de la discipline de design urbain, elle a dirigé des mandats importants dont plusieurs ont obtenu des prix nationaux.

Très impliquée dans le domaine, elle est membre de la Commission consultative d’urbanisme de Verdun/Île-des-Sœurs pour un terme de trois ans et siège depuis 2012 à titre de vice-présidente sur le Comité Jacques-Viger, une instance consultative de la Ville de Montréal en matière d’aménagement d’urbanisme, d’architecture, de design et d’architecture de paysage et de développement durable.

En 2004, dans la foulée du développement de la certification LEED aux États-Unis, elle fait les examens dispensés par la United States Green Building Council et fait partie de la première cohorte québécoise à obtenir la certification alors prisée. Elle s’intéresse au développement durable depuis ses études de maîtrise puisqu’il s’agit d’une part, d’un naturel à la pratique d’aménagement urbain et que d’autre part, elle porte une responsabilité professionnelle sachant que l’industrie de la construction met une pression constante sur nos ressources naturelles. Elle y voit également un angle très intéressant dans le développement de projets novateurs.

 Depuis 2012, elle est membre choisie de CREW (Commercial Real Estate Women), un organisme reconnu dans le domaine immobilier. Elle donne également plusieurs conférences en plus de participer à de nombreuses tables rondes qui touchent les domaines de la reconversion, de la valeur historique, de l’habitation, du design urbain et du développement durable.

PROVENCHER_ROY - CABINET DE l'année 2015

22 Juin, 2015

Le 5 juin dernier, Provencher_Roy a reçu le Prix du cabinet d’architectes de l’année de l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) pour 2015, lors de la cérémonie de remise des prix à Calgary. De gauche à droite : Samuel Oghale Oboh - président de de l'IRAC, et de Provencher_Roy : Claude Provencher -  associé principal et cofondateur, Line Belhumeur - associée principale, Alain Compéra associé principal, Michel Roy - conseiller et cofondateur et Claude Bourbeau, associé principal.

« La firme Provencher_Roy a été choisie pour l’ampleur et la grande qualité constante de son travail au fil de nombreuses années », a déclaré le jury de cinq membres. « Elle a travaillé avec une clientèle diversifiée et a conçu des projets de tous types. La firme est reconnue pour son travail de collaboration et pour l’excellence de son environnement de travail et d’apprentissage entre pairs. »

ARCHIFIN ET FRANK G. McGRATH SE JOIGNENT A L’EQUIPE PROVENCHER_ROY

31 Mai, 2015

La firme PROVENCHER_ROY  a le grand plaisir d’accueillir Frank G. McGrath et son équipe, qui poursuivront leurs activités au sein du groupe à compter du 1er juin 2015. « La venue d’Archifin apporte une riche expérience et représente une grande valeur ajoutée pour nos clients oeuvrant dans le secteur commercial.». Claude Provencher, architecte, associé principal.

À PROPOS DE FRANK G. McGRATH

Frank G. McGrath a obtenu son Baccalauréat en architecture à l’Université McGill en 1971 et est membre de l’Ordre des Architectes du Québec depuis 1974.  En 1985, l’Ordre des Architectes du Québec le reconnaît comme étant parmi les architectes ayant une «expérience hors de l’ordinaire en gérance de projets».

Entre 1974 et 1989, Frank McGrath a œuvré comme administrateur de projets au sein de plusieurs bureaux d’architectes de grande renommée tels que Gorman et Blood et Webb, Zerafa, Menkes, Housden.  En 1980, il se joint à Trizec Corporation, promoteur reconnu à travers l’Amérique du Nord, en tant que Directeur, Design et Construction, pour l’est du Canada.  En 1987, il agit comme Vice-président, Design et Construction, pour le Centre de Commerce Mondial de Montréal, pour le compte de la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec.  Depuis l’automne 1989, Frank McGrath consacre tout son temps à sa firme d’architecture et de gérance de projets.

LE BIM - DE LA CRÉATION À LA CONSTRUCTION

19 Mai, 2015

Constructions, bâtiments et infrastructures, le BIM est la solution indispensable pour comprendre plus facilement et fournir une valeur ajoutée à chaque étape du processus. De la création à la construction le BIM (Building Information Modeling) a un impact significatif sur tous les aspects de vos projets : Composants paramétriques, associativité bidirectionnelle, partage de projet, modélisation de la construction.
Incroyablement utile dès les premières esquisses au même titre que tous les outils « traditionnels »: croquis, maquettes, etc., vous découvrirez l’apport majeur du BIM ainsi que ses points clés par le biais d’exemples présentés et issus de projets et/ou de recherches réalisés sur Revit.

---------------------------------------------------------------------

Franck Murat, véritable sommité du BIM au Québec, directeur BIM chez Provencher Roy, formateur pour le PEBIM (AGC, Cégep Limoilou et Vieux-Montréal) et président du Groupe BIM du Québec.

La Société de Développement Angus et Provencher_Roy à SMART CITY EXPO MONTRÉAL 2015

24 Mars, 2015

La Société de Développement Angus et Provencher_Roy ont participé à la conférence internationale sur la ville de demain réunissant les administrations publiques, les experts internationaux et les entreprises spécialisées en développement urbain.

La conférence avait lieu au Palais des congrès de Montréal, les 24 et 25 mars 2015.

 

UN PAS DE PLUS VERS LA CONSTRUCTION DE L'îLOT BALMORAL

20 Mars, 2015


Le 7e art bientôt sur la place des Festivals. La Ville de Montréal approuve formellement la réalisation du projet de la SHDM qui accueillera le siège social de l’ONF dès 2017.

Montréal, le jeudi 19 mars 2015. – Annoncée à l’automne dernier, la construction de l’îlot Balmoral franchit une nouvelle étape alors que le comité exécutif de la Ville de Montréal entérine officiellement son entente avec la Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM) et les conditions de développement du projet. Complétant la place des Festivals avec un immeuble phare, l’îlot Balmoral offrira notamment à l’Office national du film (ONF) une adresse prestigieuse au coeur du Quartier des spectacles et un espace conçu sur mesure pour son équipe et ses créateurs.

Denis Coderre, maire de Montréal, souligne : « L’îlot Balmoral incarne l’esprit de Montréal en tant que métropole de culture et de modernité et il fait partie de ces projets marquants que l’on souhaite pour souligner son 375e anniversaire. Le projet s’intègre parfaitement au Quartier des spectacles en complétant la place des Festivals avec un concept architectural fort et en devenant la nouvelle adresse de l’ONF, un fleuron de notre cinématographie. En menant à bien ce projet, la SHDM répond à sa mission de mise en valeur du territoire montréalais et de soutien aux activités culturelles ».

Johanne Goulet, directrice générale de la SHDM, ajoute : « Cette étape est un pas de plus vers la concrétisation de ce projet ambitieux, tant sur les plans du concept architectural et du développement durable que de sa mission culturelle – avec plus de 25 % de son espace aménagés pour accueillir l’ONF. En tant que promoteur du projet, la SHDM est fière de mettre de l’avant son expertise en matière d’immobilier responsable pour la réalisation de projets innovants et ambitieux à Montréal ».

L’îlot Balmoral sera érigé sur un terrain appartenant à la SHDM, délimité par le boulevard Maisonneuve et les rues De Bleury, Mayor et Balmoral, jouxtant la place des Festivals dans le quartier des spectacles. D’une hauteur de 13 étages, l’immeuble accueillera sur ses quatre premiers niveaux le siège social et les studios de l’ONF dans des locaux d’une superficie d’environ 100 000 pi2. La SHDM planifie l’accréditation LEED NC 2009 niveau or pour ce projet.

Développé par la firme Provencher_Roy, qui vient d’être nommée firme d’architectes de l’année par l'Institut royal d'architecture du Canada, le concept architectural prévoit que les quatre façades seront construites en « mur rideau » en verre avec vue sur la place des Festivals, le mont Royal et le centre-ville. Composé d’un basilaire et d’une tour, l’immeuble disposera d’un hall traversant, allant de la rue De Bleury vers la place des Festivals.

À propos de la Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM)
La SHDM contribue au développement économique et social de la Ville de Montréal par la mise en valeur d’actifs immobiliers de nature résidentielle, institutionnelle, industrielle, commerciale et culturelle sur son territoire. C’est un partenaire privilégié de la Ville de Montréal dans la mise en oeuvre de ses politiques et dans l’atteinte de ses objectifs.

L'IRAC DÉCERNE LE LAURÉAT DU PRIX DU CABINET D’ARCHITECTES DE L’ANNÉE 2015 À PROVENCHER_ROY

18 Février, 2015

OTTAWA, le 18 février 2015 – Provencher_Roy, une firme montréalaise de renom qui a réalisé de nombreux projets d’importance, dont des aéroports, des hôtels et des immeubles universitaires, recevra le Prix du cabinet d’architectes de l’année de l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) pour 2015.

« La firme Provencher_Roy a été choisie pour l’ampleur et la grande qualité constante de son travail au fil de nombreuses années », a déclaré le jury de cinq membres. « Elle a travaillé avec une clientèle diversifiée et a conçu des projets de tous types. La firme est reconnue pour son travail de collaboration et pour l’excellence de son environnement de travail et d’apprentissage entre pairs. »

« Provencher_Roy a également joué un rôle de mentorat important et a ainsi contribué à parfaire la formation des architectes de la relève », a ajouté le jury. « De plus, la firme a toujours eu à coeur de promouvoir la profession et de sensibiliser le public à l’architecture, et elle s’est beaucoup impliquée dans son milieu. Elle a su nouer le dialogue avec le public. »

Créée en 1983 par les architectes Claude Provencher, FIRAC, et Michel Roy, FIRAC, la firme multidisciplinaire compte aujourd’hui plus de 150 professionnels. Elle offre des services en architecture, en design industriel, en design urbain et urbanisme, en design d’intérieur et en développement durable.

Parmi ses projets, mentionnons la rénovation de l’hôtel Ritz-Carlton à Montréal (2013); le pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal (2011); le Centre sur la biodiversité de l’Université de Montréal (2010); et l’aéroport international Jean Lesage à Québec (2008).

Pour télécharger des images, cliquez ICI

Provencher_Roy a également collaboré avec l’architecte danois Poul Ove Jensen à la conception du futur pont Champlain à Montréal.
À l’étranger, on lui doit l’ambassade du Canada au Maroc; le complexe hôtelier Diamond Peninsula à Dongguan, en Chine; les Jardins de l’hippodrome de Karachi, au Pakistan; et le projet MediCity à Gurgaon, en Inde.

Provencher_Roy a remporté plus de 70 prix en architecture. Les membres de la firme enseignent, prononcent des conférences, forment des stagiaires et participent à des forums publics. L’associé fondateur Claude Provencher a été membre et vice-président du Comité consultatif de l’urbanisme, du design et de l’immobilier de la Commission de la capitale nationale. Il siège au comité consultatif de la Commission des biens culturels du Québec.

« Cette reconnaissance est absolument magnifique pour les membres de notre équipe qui contribuent au quotidien par leur engagement, leur passion et leur créativité à bâtir des environnements et une architecture sensible et significative qui reflète notre vision et témoigne de notre attachement à l’histoire et au futur de nos villes «, a déclaré Claude Provencher.

Le Prix du cabinet d’architectes de l’année de l’IRAC a été attribué pour une première fois en 2003. Il récompense un cabinet pour la qualité de son architecture, du service qu’il fournit à ses clients et de l’innovation dans sa pratique. Il tient également compte de la contribution à la formation en architecture et aux associations professionnelles ainsi que de la reconnaissance du public.

« Le prix vise à récompenser les nombreuses façons d’exercer son leadership dans notre profession », a déclaré le président de l’IRAC, Sam Oboh.
« Les lauréats de ce prix démontrent leur leadership en créant des milieux de travail progressistes pour leurs employés », a-t-il dit. « Ils créent une relation de grande collaboration entre le client et l’architecte et ils orientent habilement la vision de leurs clients bien après l’achèvement et l’occupation du bâtiment. »

Le prix sera remis pendant le Festival d’architecture de l’IRAC qui se tiendra à Calgary, du 3 au 6 juin, en collaboration avec l’Alberta Association of Architects.

Le jury était formé de :

  • Peter Busby, FRAIC, ancien Médaillé d’or de l’IRAC et architecte établi à San Francisco;
  • Paule Boutin, AP/FIRAC, ancienne présidente de l’IRAC et architecte de Montréal;
  • Tyler Sharp, MRAIC, ancien récipiendaire du Prix du jeune architecte, et architecte de Toronto;
  • Siamak Hariri, FRAIC, architecte de Toronto;
  • Martin Houle, MIRAC, fondateur du site Web Kollectif.net et architecte de Montréal.

AU SUJET DE L’IRAC
L’Institut royal d’architecture du Canada est une association nationale à adhésion volontaire qui représente 4 800 membres. L’IRAC plaide en faveur de l’excellence dans le cadre bâti, oeuvre à démontrer comment la conception améliore la qualité de vie, et promeut une architecture responsable qui tient compte d’importantes questions de société.

PRIX HOMMAGE À CLAUDE PROVENCHER

03 Février, 2015

Texte : Madeleine Champagne / Magazine Intérieurs # 65 - Grands Prix du Design

UNE FORCE TRANQUILLE
C’est la musique, qui a porté cet homme. Associé fondateur de Provencher_Roy, Claude Provencher est considéré comme l’un des instigateurs de la nouvelle architecture urbaine issue de la fin des années 1970 au pays. Cette force de la nature se rappelle encore écouter, enfant, sa mère Madeleine au piano et son père Hervé, « violoneux à ses heures », jouer par pur plaisir, dans leur maison, sur le 8e rang à Plessisville.

A home full of tenderness, love and joy.

The band
Il raconte aussi que c’est également la musique qui a accompagné sa jeunesse, lui à la batterie dans son band, jouant dans les bars et dans les salles de danse. Il savait déjà qu’il ne désirait pas prendre les rênes de l’entreprise de transport de son père. Féru de musique il ne voulait pas être un homme d’affaires dans le sens classique du terme, mais dans un domaine plus relié aux arts.

Il voulait surtout dessiner
Dessiner comme il aimait tant le faire petit garçon. C’était pour lui un bonheur, le vendredi après-midi, à l’école centrale de Plessisville, d’aller au cours d’arts plastique et de créer. Il méritait toujours le premier prix.

Dessiner plus loin
Dessiner, donc, comme le promettaient les écoles d’architecture, et le voilà diplômé de l’Université de Montréal en 1974, doté d’un baccalauréat en architecture.

Studieux et déterminé
Anecdote apocryphe : Il manque d’endroits pour étudier, à l’université, on ne peut rien y faire… Claude ne l’entend pas ainsi, derechef il demande à son père de lui donner un vieil autobus scolaire qui trainait dans sa cour, et il va le stationner dans l’aire de stationnement universitaire. On ne l’entend pas ainsi – grincement de dents, discussions viriles –, puis on cède et on concède que cet autobus devienne un lieu d’études. En prime, on accepte les conditions de Provencher… : du chauffage et de l’électricité. Ça vous dit quelque chose, cet esprit débrouillard et acharné ? C’est ainsi que les caractères se gravent dans l’airain.

A 14-page CV and 24 letters after his name
This man has accomplished much and has many honours bestowed on him... His prestigious journey began with his first experience at Papineau, Gerin-Lajoie, Leblanc architects.

À la mention de PGL, ses yeux brillent comme des charbons ardents
Louis-Joseph Papineau, Michel Robert Le Blanc et Guy Gérin-Lajoie fondent l’étude Papineau Gérin-Lajoie Le Blanc architectes, sise alors sur rue Sainte-Catherine Ouest à Westmount. Ils préconisent alors une architecture épurée et géométrique, dont la forme dépouillée mise sur le raffinement du détail. Claude Provencher est épaté par ses collègues architectes et impressionné par Gérin-Lajoie, qui selon lui est l’un des meilleurs architectes de l’époque. Sans les appeler ses « mentors », il croit que ce sont eux qui l’ont forgé, alors qu’il était jeune architecte, pour en faire selon le jugement de ses pairs l’un des meilleurs au pays.

Agile comme un chat, il se lève d’un bond et, crayon en main, il dessine sur le mur
Il explique avec moult dessins la saga du Centre de commerce mondial de Montréal. Il l’affectionne tant qu’il pourrait en parler pendant des heures. Projet majeur en 1992 de mise en valeur d’un îlot urbain situé dans le quartier historique et secteur d'échanges internationaux, il a pu y appliquer ce qui deviendra sa marque de commerce : une grande utilisation de la lumière naturelle et un respect intégral du génie du lieu.

Deux Japonais et un Italien
Trois grands architectes ont aussi façonné son crayon. Fumihiko Maki, qui a introduit la notion de l'oku, ces couches spatiales imbriquées qui dissimulent, mais ne cachent pas entièrement. Tadao AndōTadao Ando, qui crée des bâtiments où les habitants sont débarrassés du tumulte extérieur. Finalement, Renzo Piano, l’un des architectes de l’iconique Centre Pompidou.

Et puis, le Québec… et Montréal l’inspirent tout autant !
Les quatre saisons si distinctes, le fleuve toujours changeant… Quel défi emballant que de créer un bâtiment qui vivra à l’année et gardera des espaces intérieurs vivants. Quel bonheur de vivre à Montréal, soutient-il, où l’on a gardé la qualité humaine qui en fait sa marque. La qualité architecturale et les espaces urbains deviennent de plus en plus la préoccupation des citoyens, et c’est une excellente nouvelle pour le développement de Montréal.

A one-stop shop
In 2005, Provencher Roy Architects expanded its expertise when it welcomed the interior design firm Moureaux Hauspy + Associés and Beauchamp & Bourbeau, a firm that built its reputation through its strong commitment to sustainable design. In addition, in 2011, with Sylvain Gariepy, the firm created a new division in urban planning and urban design, which was involved in the project for the new Champlain Bridge and in the Technopôle Angus, a new district with very high of sustainable environment priorities. Provencher considers this a highly productive mix, with people of varying backgrounds all working together. Different views, out-of-the-box thinking... the marriage has added colour, texture and warmth to new projects. In short, it has been a tremendous success!

So much so… Tant et si bien…
Tant et si bien que depuis peu, Michel Dallaire Design Industriel inc. poursuit ses activités professionnelles au sein du groupe pluridisciplinaire Provencher_Roy. Dallaire Provencher considère Dallaire comme un être généreux, vivant, talentueux, imaginatif et qui pourra compléter, voire faire éclater, l’expérience architecturale dans le mobilier urbain, l’éclairage et d’autres éléments de design industriel.
   
Des bijoux dont les concepts lui sont chers
Provencher cite avec fierté le pavillon J.-Armand-Bombardier de l’Université de Montréal, édifice caractérisé entre autres par la série de jardins suspendus qui y sont aménagés, jardins qui chevauchent chacun deux étages et qui traversent de part et d'autre les espaces à bureaux. Du même coup, il cite le complexe de recherche biomédicale hautement spécialisée des facultés des sciences et de médecine et du Centre universitaire de santé McGill (Complexe des sciences de la vie du Centre universitaire de santé McGill). Les nouveaux pavillons du complexe offrent aux chercheurs un environnement ouvert qui s’inscrit harmonieusement dans un site bordé par des résidences historiques du Mille carré doré et dans le patrimoine naturel du parc Mont-Royal, au Nord.

Sans oublier la modernisation du Casino de Montréal (en consortium avec Menkès Schooner Dagenais LeTourneux Architectes), qui a mérité le prix espace public ainsi que le prix surface lors de la 7e édition des GRANDS PRIX DU DESIGN.

Enfin, il cite le pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. Ce projet a été salué à maintes reprises pour sa réflexion architecturale poussée, son intégration urbaine exceptionnelle et son design conjuguant le passé et le futur, ayant notamment reçu le prix projet de l'année lors de la 5e édition des GRANDS PRIX DU DESIGN.


Finally, the Ritz, of course…
Some of his favourite projects had very special needs. A case in point was the Ritz, where the challenge was to create a contemporary design while maintaining a harmonious dialogue with the original building. By Integrating the principles of the celebrated Venice Charter into his concept, as well as recommendations made in the heritage study of The Ritz-Carlton, Montreal under the supervision of Jean-Claude Marsan, “the project was, well… just short of spectacular,” he says, blushing.

Et pourtant, il voudrait en faire plus
Il est déçu qu’au Québec on hésite à y mettre le prix. Et pourtant, dit-il, « le coût annuel pour exploiter un immeuble correspond à peu près à son coût de construction. Si on choisit un projet parce qu'il coûte 15 % de moins à construire, sur la durée de vie du bâtiment de 50 à 75 ans on sacrifie la qualité pour des poussières », soutient l'architecte. Et il insiste : « un excellent projet a un impact positif sur la qualité de vie des citadins et sur le tourisme. Prenons la Place Ville Marie : 50 ans après, c'est encore un must. »

Toujours du côté des architectes
Il a été de toutes les batailles pour que le statut d’architecte soit respecté, parce qu’il croit fermement et intensément que l’architecte donne une valeur ajoutée et une pérennité à tout ce qu’il touche.

Des mots qui chantent
Passionate, enthousiaste, nice to work with, prend les choses à cœur, emotive, nice highs, contructive lows, une kyrielle de compliments de ses collègues qui sonnent vrai.

And, if truth be told, Claude Provencher is really “a man for all seasons’’

Claude Provencher’s aesthetic sense, open-mindedness and unwavering commitment to innovation have allowed the Provencher Roy team to make a significant contribution to our architectural heritage.

Bravo, Claude!

Provencher_Roy se distingue aux Grands Prix du Design 2014

29 Janvier, 2015

Provencher_Roy remporte tous les honneurs aux Grands Prix du Design 2014. Ce concours souligne l’excellence du design au Québec et de tous les acteurs majeurs de l’industrie, tant en architecture, design intérieur ou design industriel.

PROJET DE L’ANNÉE
Casino de Montréal – Modernisation
En consortium avec Menkès Shooner Dagenais Letourneux

HÔTEL – AIRE COMMUNE – ESPACE RÉCRÉATIF  ET EXPOSITION
Casino de Montréal – Modernisation
En consortium avec Menkès Shooner Dagenais Letourneux

PRIX SPÉCIAUX  – COULEUR
Equisoft

PRIX HOMMAGE
Claude Provencher

------------------------------------------------------------------------------------------------

PRIX SPÉCIAUX  - APDC (ASIA PACIFIC DESIGN CENTRE AWARDS 2014)

PRIX DU PUBLIC ARGENT
Espace culturel Georges-Émile-Lapalme – PDA
En consortium avec Menkès Shooner Dagenais Letourneux

MENTION HONORABLE
Casino de Montréal – Modernisation
En consortium avec Menkès Shooner Dagenais Letourneux

PIERRES ANGULAIRES 2014

30 Novembre, 2014

La Fondation Héritage Montréal a désigné Claude Provencher en tant que « Pierre angulaire » de la Fondation pour son engagement exemplaire au sein de l’organisation et pour la promotion et la protection du patrimoine architectural, historique, naturel et culturel du Grand Montréal.

Fondé en 1975, Héritage Montréal œuvre à promouvoir et à protéger le patrimoine architectural, historique, naturel et culturel du Grand Montréal. Au cœur d’un vaste réseau de partenaires, Héritage Montréal, un organisme privé sans but lucratif, agit par l’éducation et la représentation pour faire connaître, mettre en valeur et préserver l’identité et les spécificités de Montréal.

Les Pierres angulaires 2014

Ginette Cloutier, diplômée en urbanisme, ancienne responsable des projets éducatifs d’Héritage Montréal

François Martin, éditeur, conseiller en affaires publiques, ancien secrétaire du Conseil d’administration d’Héritage Montréal

Claude Provencher, architecte, ancien membre du Conseil d’administration d’Héritage Montréal

Pierre Ramet, historien, fondateur de la Société d’histoire de Côte-des-Neiges, ancien responsable du 350e anniversaire de Montréal pour Héritage Montréal

Patrick Stoker, architecte, ancien membre du Conseil d’administration d’Héritage Montréal

 

Certification LEED Or pour le Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal

03 Novembre, 2014

Le 28 octobre dernier, le Centre sur la biodiversité de l'Université de Montréal a obtenu une certification LEED Canada pour les nouvelles constructions de niveau or. Situé sur le site du Jardin botanique de la ville de Montréal, le Centre de recherche sur la biodiversité est un projet conjoint de la Faculté des Arts et des Sciences de l’Université de Montréal et de l’Institut de Recherche en Biologie Végétale. Le projet se décline en 2 bâtiments d’une superficie totale de 5100 mètres carrés. Ceux-ci sont liés par un passage vitré et forment une cour centrale dont la végétation fait éloge à la biodiversité. Conservateur de l’herbier Marie-Victorin, des collections entomologiques Ouellet-Robert et de celles de l’Insectarium ainsi que des collections mycologiques, le Centre sur la Biodiversité offre un lieu exceptionnel de conservation et de mise en valeur des sujets.

FAITS SAILLANTS
L'intégration du projet sur le site du Jardin botanique de Montréal s'est faite de manière exceptionnelle, tant par la forme du bâtiment que par sa disposition qui ont à la fois permis de conserver les éléments existants ayant une valeur écologique, soit les chênes rouge et les grandes haies de cèdre, et à la fois de créer une cour intérieure, un lieu d'une grande qualité. Le site a été régénéré grâce à un xéropaysage indigène (sol et toiture). On y utilise très peu de surface imperméable, la gestion de l'eau de pluie y est intégré : récupération, surfaces perméables et bassin d'infiltration. Quant à l'eau de pluie récupérée, elle est réutilisée pour le bassin de fraîcheur dans la cour intérieure et les chasses d'eau.

DÉFIS RELEVÉS
Le projet qui consiste, entre autres, en des laboratoires et des aires de conservation devant maintenir un taux d'humidité et une température contrôlés, présente une efficacité énergétique enviable. En effet, obtenir une performance de plus de 45% supérieur au CMNÉB (37% selon les coûts) est un défi pour tout type de bâtiment. Cela a été accompli à l'aide d'une combinaison de technologies mécaniques et l’efficacité de l'enveloppe. Dans cette optique, le projet intègre un mur de préchauffage solaire de l'air neuf à même une partie de l'enveloppe du bâtiment faite de zinc microperforé. Malgré les laboratoires et les aires de conservation, le bâtiment est pourvu de fenêtres ouvrantes pour plusieurs pièces, la lumière naturelle y est abondante.

CARACTÉRISTIQUES ÉCOLOGIQUES

Aménagement écologique du site
Le Centre sur la Biodiversité se situe sur un terrain préalablement développé qui a fait l’objet d’une décontamination permettant de restaurer les espaces extérieurs en totalité. Afin d’encourager l’utilisation des transports alternatifs, aucune nouvelle place de stationnement n’a été ajoutée. D’autre part, l’édifice est situé à moins de 630 m d’une station de métro et à moins de 400 m de plusieurs trajets d’autobus et d’une piste cyclable. Quatorze places de stationnement pour bicyclettes ont été ajoutées, ainsi qu’une douche. L’effet d’îlots de chaleur est amoindri par l’installation d’un toit vert et de surfaces imperméables aux couleurs pâles. Finalement, l’éclairage nocturne est conçu de manière à limiter la pollution lumineuse.

Gestion efficace de l’eau
En plus d’être indigènes, les plantes sélectionnées pour le projet sont résistantes à la sécheresse et ne nécessitent pas d’arrosage ou de système d’irrigation. Le bassin d’eau dans le jardin central, alimenté par de l’eau de pluie, permet un rafraîchissement naturel de l’air lors des journées chaudes. De plus, une grande partie de l’eau de pluie en toiture est récupérée pour la chasse des toilettes et des urinoirs, lesquels ont un débit réduit. En combinant ces deux approches, la réduction de la consommation d’eau potable dans le bâtiment se chiffre à environ 60 % annuellement. L’eau de pluie non récupérée percole à même le site réduisant les charges sur le réseau municipal et permettant une infiltration naturelle vers la nappe phréatique.

Énergie et atmosphère
Malgré les contraintes relatives aux laboratoires et à l’aire de conservation, le Centre de biodiversité optimise sa consommation d’énergie par des procédés ingénieux au niveau des infrastructures mécaniques réduisant les coûts de l’énergie de 37 %. Ces économies d’énergie résultent de l’installation d’un mur solaire passif, de la récupération de chaleur sur l’air évacué, de variateurs de vitesse sur les équipements de CVC, de l’optimisation des performances des équipements, de la géothermie et d’une densité d’appareils d’éclairage efficace. Les équipements de CVC emploient des réfrigérants ayant un potentiel d’appauvrissement de la couche d’ozone réduit (absence de CFC et HCFC) et le système de sécurité incendie ne contient pas d’halon.

Matériaux et ressources
Pour la construction du Centre sur la Biodiversité, 25 % de matériaux extraits et fabriqués localement ont été utilisés, notamment la pierre de Champlain, la poussière de pierre, l’ardoise, les éléments de béton, le gypse, le bois d’ébénisterie et le bois torréfié. La majorité du bois utilisé est certifié FSC. De plus, plusieurs matériaux tels que l’acier, le gypse, le verre, les isolants, les carreaux acoustiques et les revêtements de sol souples ont un contenu recyclé, pour un total de plus de 16 %. Finalement, une étude de l’assemblage de l’enveloppe en relation avec la durée de vie des matériaux a été réalisée pour améliorer la durée de vie de l’ensemble du bâtiment.

Qualité des environnements intérieurs
Pour diminuer la quantité de polluants dans le bâtiment, les colles, les peintures, les apprêts, les enduits, les scellants, les revêtements de sol, les matériaux composites et le mobilier choisis ont des taux d’émission de (COV) en dessous de la limite prescrite. De plus, afin de réduire les effets négatifs sur la qualité de l’air et de l’eau, l’entretien ménager est fait avec des produits écologiques. L’apport d’air neuf dans le bâtiment est supérieur aux recommandations et des sondes de CO2 ont été installées. Finalement, les usagers ont accès à des fenêtres ouvrantes et sont en mesure de contrôler l’éclairage, la température et la ventilation de leur espace de travail en plus d’avoir une vue sur l’extérieur pour 90 % des locaux.

Innovation et processus de design
Le Centre sur la Biodiversité de l’Université de Montréal, de pair avec l’équipe LEED et le professionnel accrédité, ont mis en place un plan d’éducation du public de manière à informer les usagers et autres visiteurs des différents systèmes permettant la réduction de l’énergie nécessaire à l’opération du bâtiment. Toutes les stratégies mises en place ont notamment aidé à atteindre une performance exemplaire en matière de réduction de la consommation d’eau. De plus, tous les postes de travail ont été sélectionnés pour correspondre à la norme GreenGuard.

Embûche(s) et solution(s)
Le client principal pour ce projet était l’Université de Montréal, toutefois, le Jardin Botanique était aussi partie prenante, puisqu’il est le propriétaire ultime du terrain faisant l’objet d’un bail emphytéotique de 30 ans. Il a donc été nécessaire de concilier les visions de ces deux entités, l’Université ayant des exigences fonctionnelles très précises, le Jardin ayant une image à maintenir. Le bâtiment étant une extension du pavillon et des serres d’origines et étant situé à l’entrée du Parc, il devient un emblème de l’Espace pour la vie. L’expertise du Jardin Botanique et de l’IRBV ont d’ailleurs été utilisées à bon escient pour la conservation de la végétation existante et la restauration du paysage indigène.

Canadian Interiors' Awards - Best of Canada 2014

01 Octobre, 2014

PRIX INSTITUTIONNEL
Consortium : Menkès Shooner Dagenais Letourneux / Provencher_Roy Architectes

CASINO DE MONTRÉAL – ESPACES PUBLICS ET AIRES DE JEUX
Le réaménagement majeur du Casino de Montréal, qui s’est étalé sur quatre ans, a relevé le défi de clarifier les circulations extérieure et intérieure du bâtiment, d’améliorer la qualité des espaces de jeu, de détente et de restauration et de donner aux différents aménagements une unité thématique.

Lire la suite

Îlot Balmoral

29 Septembre, 2014

La ville de Montréal et la Société d’habitation et de développement de Montréal (SHDM) sont fières d’accueillir très bientôt l’Office national du film (ONF) dans le futur Ilot Balmoral, un immeuble phare pour le Quartier des spectacles, avec pignon sur la Place des Festivals.

http://www.shdm.org/nouvelles/communiques/159

Michel Dallaire se joint à PROVENCHER_ROY

09 Septembre, 2014

La firme PROVENCHER_ROY a le grand plaisir d'accueillir Michel Dallaire, un pionnier en design industriel au Québec et au Canada, au sein de son groupe. Il y poursuivra sa pratique en design industriel et contribuera à divers projets multidisciplinaires en tant que conseiller sénior.

 « C’est un honneur et un privilège de pouvoir compter sur un collaborateur exceptionnel comme Michel qui  a tant contribué au Québec contemporain depuis plus de 40 ans. Il a  fait évoluer la réflexion sur la valeur du design en signant des produits de grande visibilité tels que la torche olympique des Jeux de 1976 et le Bixi, le mobilier urbain du Quartier international, le mobilier de la Grande Bibliothèque et de la salle de concert Bourgie dont nous avons fait l’architecture, de même que des objets utilitaires qui se retrouvent partout dans le monde ». Claude Provencher, architecte, associé principal.

Michel Dallaire a étudié à l’institut des arts appliqués de Montréal (1959-1963) et à la Konstfackskolan l’école supérieure des arts industriels de Stockholm, en Suède (1964-1965). Il s’est ensuite spécialisé en gestion du design à l’école des Hautes Études commerciales de Montréal (1972) et en transformation des polymères à l’institut de génie des matériaux du Centre national de recherche, toujours à Montréal (1981).

En 1967, il ouvre son propre bureau d’études. Son travail connaît rapidement beaucoup de succès, et Michel Dallaire reçoit de nombreuses récompenses prestigieuses ici et à l’étranger. Mentionnons quelques exemples : en 1986, il est médaillé d’or aux Prix d’excellence du Canada pour son projet de manettes de freins pour bicyclettes ; en 2000, l’institut de Design Montréal lui remet son Grand Prix et son Prix spécial en recherche; depuis 1998, le Salon International des inventions de Genève lui a décerné quatre médailles d’or et une d’argent. On peut également citer le Prix Paul-Émile-Borduas, la plus haute distinction accordée par le gouvernement du Québec dans le domaine des arts visuels, qui vient récompenser, en 1991, l’ensemble de son œuvre.

Parmi ses récents projets, mentionnons le design de tous les produits en cabine pour la flotte Amérique du Nord et la flotte internationale d’Air Canada, le design du mobilier urbain du Quartier international de Montréal qui a reçu plus de 30 prix ou encore la conception de l’ensemble du mobilier destiné au public de la Bibliothèque et archives nationales du Québec. Enfin,  le système de vélos en libre-service BIXI, réalisé pour la Ville de Montréal.  Il a mérité le bronze de l’International Design Excellence Award 2009, le Gold Edison Award 2009 et a été sélectionné par Time Magazine au 19e rang parmi les 50 meilleures inventions en 2008. Ce projet a par ailleurs été acheté par Londres, Boston, Minneapolis, Washington, Melbourne,  New York, Toronto et Ottawa totalisant plus de 38 000 vélos roulant sur 3 continents

Un habit de verre pour l’hôtel Ritz-Carlton

25 Août, 2014

Provencher_Roy Architectes signe la restauration et l’agrandissement du Ritz-Carlton de Montréal, l’un des joyaux du patrimoine architectural de la métropole québécoise.

« Il s'agit d’une intervention contemporaine majeure sur un bâtiment patrimonial. Ce fut tout un défi de donner un nouveau visage à cet hôtel centenaire sans altérer sa personnalité. Et nous sommes fiers aujourd’hui d’avoir pu contribuer à redonner à la « Grande Dame » ses lettres de noblesses, en assurant ainsi sa pérennité », confie Claude Provencher, associé principal de Provencher_Roy.

Inauguré en 1912, le Ritz-Carlton est le seul grand hôtel de luxe montréalais à avoir survécu jusqu’à nos jours sans changer de vocation. Remarquable par ses façades ainsi que par ses élégants intérieurs inspirés du style Adam, cet hôtel est l’un des joyaux de l’architecture montréalaise. Or, malgré ses qualités indéniables, le Ritz-Carlton ne correspondait plus à la nouvelle demande touristique, en profonde mutation depuis un certain nombre d’années.

Le rajeunissement d’un symbole vibrant de Montréal

La direction de l’établissement souhaitait procéder aux transformations nécessaires pour rentabiliser les lieux. Le projet d’une superficie totale de 43 000 m2 englobe la rénovation des chambres et des espaces publics de l'hôtel historique avec ses 130 chambres et un agrandissement de 12 500 m2 pouvant loger 45 condominiums de luxe.

Les architectes devaient concevoir cette aile au seul endroit encore disponible sur le site, à savoir le long de la façade ouest du bâtiment, au-dessus d’un garage datant des années trente. Un volume de deux étages devait également être ajouté sur le toit de l’édifice historique. « Il est très délicat d’intervenir sur une structure existante. Nous avons dû la renforcer et faire preuve de beaucoup d’imagination pour y intégrer les nouveaux systèmes électromécaniques », explique Martin Vincent, chargé de projet chez Provencher_Roy.

Piscine et salle d’exercice, accessibles tant aux clients de l’hôtel qu’aux nouveaux résidents, devaient être aménagées au niveau du toit alors qu’était prévue l’installation d’un nouveau spa au sous-sol de l’ancien hôtel.

Un geste contemporain sur un édifice patrimonialUne des difficultés majeures du projet était d’intégrer la nouvelle aile résidentielle sans mimer le bâtiment existant, mais sans non plus en occulter le caractère unique. A l’instar d’architectes comme Pei (la pyramide du Louvre) et Foster (la coupole du Reichstag), Provencher_Roy a opté pour une enveloppe de verre et d’acier qui évoque la géométrie et le rythme de la façade de 1912, tout en s’en démarquant par un geste résolument contemporain. Dans le même esprit, les deux étages supplémentaires ont été construits en retrait pour préserver les lignes architecturales de la corniche.

« Notre credo a été de respecter l’identité de ce bâtiment remarquable, en imaginant une façon de l’agrandir qui puisse le valoriser. La nouvelle aile joue sur les profondeurs en s’habillant d’une enveloppe très raffinée dans sa composition. C’est par la qualité de détail des structures ajoutées que nous avons pu rehausser la qualité de la façade d’origine », confirme les architectes du projet, Claude Provencher et Eugenio Carelli.

Ceux-ci ont exploité le mur-rideau de la nouvelle aile pour concevoir des appartements inscrits sous le signe de l’espace et de la lumière. Les chambres ont été aménagées dans l’ancienne partie de l’hôtel, accentuant ainsi subtilement leur caractère intimiste. En contrepartie, les architectes ont su tirer profit des volumes de la nouvelle structure en verre et acier, en concevant des espaces de vie ouverts les uns sur les autres (séjour, salle à manger, cuisine) et offrant une vue spectaculaire sur Montréal. Des loggias aux dimensions exceptionnelles dans leur

« Le résultat final est tout simplement réjouissant pour nous. L’hôtel est vraiment de nouveau La grande Dame de la rue Sherbrooke.  Nous n’avons que des éloges de la part de nos clients et employés. Ces commentaires s’appliquent d’ailleurs autant à l’hôtel qu’aux résidences », déclare Andrew Torriani, président-directeur général du Ritz-Carlton de Montréal.

 

Dévoilement du design du futur pont Champlain

27 Juin, 2014

Une équipe dirigée par Arup livre une conception de définition sans précédent et innovante pour le nouveau pont pour le Saint-Laurent à Montréal.

Un partenariat réussi entre ingénieurs et architectes crée une conception de pont iconique, sensible aux environs.

MONTRÉAL (le 27 Juin 2014) –Arup, Dissing+Weitling, et Provencher Roy Associés Architectes sont ravis de dévoiler la conception du nouveau pont pour le Saint-Laurent qui a été annoncée aujourd’hui  par le Gouvernement du Canada.

En tant que conseiller technique et ingénieurs du projet, Arup, une firme de consultants et d’ingénierie multidisciplinaire qui a une réputation de livrer des conceptions innovantes et durables, a été chargé de livrer un concept architectural de haute qualité pour le nouveau pont. En étroite collaboration avec le Gouvernement du Canada, les architectes Dissing+Weitling du Danemark et Provencher Roy Associés Architectes de Montréal, ainsi qu’avec le support du Groupe SM pour les composantes de route, l’équipe a créé un pont signature unique, sensible aux besoins de la région métropolitaine de Montréal et avec l’attrait de devenir un nouvel icône du fleuve Saint-Laurent, de la ville de Montréal et du Canada en entier.

« Nous sommes très satisfaits de la façon dont les équipes d’ingénieurs et architectes ont travaillé de concert pour arriver à une conception qui correspond aux besoins de la région métropolitaine.», a dit Martin Landry, AAQ, associé principal et chef d’équipe pour le bureau d’Arup à Montréal. « En tant que Montréalais, j’ai très hâte de voir ce pont se réaliser dans les prochaines années, satisfaisant aux besoins des citoyens  et créant une nouvelle porte d’entrée à la ville de Montréal. »

Le concept architectural du nouveau pont de trois kilomètres propose une esthétique harmonieuse et poétique, tout en respectant des critères techniques rigoureusement définis pour atteindre une durée de vie de 125 ans. Le tracé en courbe, la forme sculpturale des piles ainsi que la tour principale élégante et sa harpe de haubans créent un concept immédiatement reconnaissable qui confère au pont son aspect emblématique. La conception a été élaborée afin de pouvoir accueillir les projets à long terme de transport en commun du gouvernement québécois avec la flexibilité nécessaire pour permettre un couloir central dédié à l’utilisation d’autobus ou d’un système de train léger sur rail dans l’avenir. La connectivité entre la Rive-Sud et Montréal est autant plus améliorée avec une piste multifonctionnelle munie de belvédères qui offriront de magnifiques vues sur la ville de Montréal et le fleuve Saint-Laurent.

« Le design du pont est en grande partie basé sur des analyses et un raisonnement  logique, mais à un point donné, ces analyses ne sont plus suffisantes », explique Poul Ove Jensen, architecte et directeur du pont de Dissing + Weitling. « Parfois, vous devez faire confiance à l'intuition et faire des choix subjectifs. C'est à ce moment que ça devient passionnant parce que ces choix font la différence entre un pont décent et un pont remarquable ».

L'équipe Arup a également contribué à développer une nouvelle approche de réalisation avec le Gouvernement du Canada. Au Canada, ce sera la première fois qu'une réalisation en mode partenariat public-privé comprendra une conception de définition pour un pont. Ceci permettra que la vision architecturale soit réalisée dans le produit fini tout en laissant une liberté à l'innovation aux consortiums présélectionnés suite à l’appel d’offres pour la conception, la construction et l’exploitation du nouveau pont.

« La collaboration avec l’équipe de Poul Ove Jensen et de Arup a été riche et exceptionnelle en matière de création et de recherche. », a dit Claude Provencher, architecte et associé principal du Provencher_Roy, «  Avec pour objectif majeur de développer un pont de classe mondiale pour Montréal, le résultat de cette collaboration est un pont conçu sur mesure, à l’échelle du pays, du fleuve Saint-Laurent, de la région montréalaise, des gens qui l’habitent et des générations à venir. »

À propos d'Arup
Arup est la force créatrice qui se trouve au cœur d'un grand nombre des plus prestigieux projets au monde dans le domaine de l’environnement bâti et parmi divers industries. Ses ingénieurs et ses consultants livrent des projets novateurs partout sur la planète. Arup a ouvert ses premiers bureaux en Amérique du Nord il y a 25 ans et son premier bureau canadien, en 1999. La firme compte aujourd'hui 1 000 employés en Amérique. Elle a été fondée en 1946 en s'appuyant sur un ensemble de valeurs qui ont su développer une culture différente, une indépendance intellectuelle et une approche collaborative. Le personnel d'Arup s'est donné la mission de trouver les meilleures façons de mettre en œuvre les solutions qu'ils conçoivent pour leurs clients. (www.arup.com)

À propos de Dissing+Weitling
Dissing + Weitling est un cabinet d'architecture international de premier plan. L'entreprise a conçu plusieurs ponts emblématiques à travers le monde dont le pont de Stonecutters à Hong Kong et le Great Belt Link au Danemark. Elle a également remporté le concours pour le pont de Poole Harbour au Royaume-Uni, ceci parmi d’autres concepts primés dans des concours internationaux.

À propos de PROVENCHER_ROY
Provencher_Roy, fondé en 1983, est un acteur prédominant de l'architecture urbaine au Canada, et est aujourd'hui une firme multidisciplinaire offrant des services en architecture, en programmation architecturale, en design urbain et urbanisme, en aménagement intérieur et en développement durable.
La firme regroupe plus de 150 professionnels passionnés agissant dans toutes les sphères de l'environnement bâti au Canada et à l'étranger. Son portefeuille bénéficie de réalisations remarquables dans le secteur institutionnel, ainsi que dans les domaines de la science, du transport, de l'éducation, et de bâtiments à usage mixte alliant bureaux, hôtellerie et commerce de détail. Son approche tient compte de façon innovatrice de l'impact de la proposition architecturale et de design dans le temps et l'espace et privilégie le concept d'ouverture et de vision holistique d'un geste ancré dans la modernité et faisant partie intégrante des paysages urbains.

La firme fait partie du club très fermé des firmes d’architectures canadiennes présentes à l’étranger (Ambassade du Canada au Maroc, Hôtel Diamond Peninsula de Dongguan en Chine, les jardins de l’hippodrome de Karachi au Pakistan et « MediCity », institut ultramoderne des sciences médicales et de la thérapie holistique intégrées à Gurgaon en Inde).

Au fil des ans, Provencher_Roy a récolté plus de 70 prix et distinctions reconnaissant l'excellence de ses projets au Québec, au Canada et à l'étranger.Ayant été impliqué dans la conception de plus de 250 ponts dans 29 pays,  le portfolio de Dissing + Weitling comprend des projets de ponts de tous types, allant de ponts piétonniers soigneusement articulés à des structures majeures de longue portée.

Claude Provencher, reçu Membre de l’Académie royale des arts du Canada

22 Mai, 2014

Claude Provencher, associé principal de Provencher_Roy, a été reçu Membre de l’Académie royale des arts du Canada en présence des académiciens de 2014 et des membres élus antérieurement. La cérémonie a eu lieu au Musée des beaux-arts de l’Alberta à Edmonton,  le 17 mai dernier lors du dîner annuel de la Présidente.

L’Académie royale des arts du Canada est une organisation honorifique qui regroupe plus de 790 artistes et designers professionnels établis dans toutes les régions du Canada. Ses membres, nommés et élus par un jury composé de pairs, œuvrent dans plus d’une trentaine de disciplines différentes des arts visuels, parmi lesquelles la peinture, l’estampe, l’architecture, le design, la photographie, la céramique, le cinéma, la vidéo et les arts numériques.

Depuis sa fondation, en 1880, l’Académie a représenté de nombreux artistes visuels et designers canadiens de haute renommée. À travers ses multiples activités, l’Académie cherche à encourager, à améliorer, à appuyer et à cultiver les arts visuels. L’Académie royale des arts du Canada est enregistrée au niveau fédéral en tant qu’organisation à but non lucratif, et est une organisation nationale au service des arts considérée comme un organisme de bienfaisance.

LE CARRÉ SAINT-LAURENT LAURÉAT DU PRIX PROJET VERT - UN PROJET DE LA SOCIÉTÉ ANGUS

28 Avril, 2014

Parmi les projets en vitrine à l’exposition Le Montréal du futur, le Carré Saint-Laurent a été désigné lauréat pour souligner ses dimensions écologiques remarquables et saluer les efforts déployés par son promoteur et ses concepteurs pour favoriser la transformation durable de l’environnement bâti montréalais.

Provencher_Roy Lauréat du Prix d'Architecture urbaine 2014 (IRAC) pour le Pavillon Claire et Marc Bourgie du MBAM

22 Avril, 2014

Provencher_Roy est l'heureux lauréat du prix d'Architecture urbaine des Prix nationaux de design urbain 2104 de l'IRAC | Architecture Canada, l’Institut canadien des urbanistes et l’Association des architectes paysagistes du Canada. Ce prix vise à reconnaître les personnes, les organismes, les firmes et les projets qui contribuent à améliorer la qualité de vie dans les villes canadiennes et à en assurer la durabilité.

Le commentaire du jury : « Ce projet est reconnu pour son exécution magistrale d’un programme architectural complexe du point de vue de la muséologie, et sa conception sensible au contexte urbain immédiat. Sur le plan de la composition, il respecte la valeur historique des bâtiments voisins tout en étant de son époque. L’utilisation des matériaux définit clairement le nouveau bâtiment et le contraste ainsi créé souligne la qualité intemporelle de l’église existante. Comme le design se prolonge jusqu’à la rue et au-delà, il améliore la qualité globale du domaine public. Il est évident que ce projet se démarque du triple point de vue de l’architecture, de la préservation du patrimoine et du design urbain ».

Provencher_Roy, partenaire de la 32e édition du FIFA- Festival International du Film sur l’Art

21 Mars, 2014

Information sur la programmation : www.artfifa.com

Film présenté par PROVENCHER_ROY

Grands architectes: signatures d’une ville

27 mars, 19 h
Centre Canadien d’Architecture
Français et anglais

La projection des films Tadao Ando l’architecte du vide et de l’infini et Jean Nouvel and the Tormented Concerthouse, serviront de point de départ à une discussion sur l’influence des stars architectes dans le branding des villes. Avec la participation d’Anne Cormier, directrice de l’École d’architecture de l’Université de Montréal, de Sophie Gironnay, co-fondatrice de la Maison de l’architecture du Québec, de Marie-Josée Lacroix, directrice du Bureau du design de la Ville de Montréal et de Claude Provencher, architecte associé et co-fondateur de Provencher_Roy.


Présentateur officiel des événements spéciaux : Loto Québec
Présenté par : Provencher_Roy

LES GRANDS PRIX DU DESIGN 2013

31 Janvier, 2014

-----------------------------------------------------------------------------

PRIX HÔTEL – INTÉGRATION DU PATRIMOINE EN MILEU URBAIN
Provencher_Roy Architectes

RITZ-CARLTON MONTRÉAL
Pour greffer une aile résidentielle et deux étages supplémentaires sur le toit, un ingénieux mariage de verre et d’acier a été utilisé. Discrète le jour et lumineuse la nuit, cette nouvelle structure est un exemple probant de ce qui peut être accompli en milieu urbain lorsque le geste contemporain s’insère dans un cadre ancien.

Voir la suite

-----------------------------------------------------------------

PRIX ESPACE PUBLIC
Consortium : Menkès Shooner Dagenais Letourneux / Provencher_Roy Architectes

CASINO DE MONTRÉAL – PHASE II
La modernisation du Casino de Montréal, situé dans l’ancien pavillon de la France et le pavillon du Québec sur l’île Notre-Dame, comprend principalement des travaux de construction neuve, de réaménagement des espaces existants et de maintien de l’actif.

Voir la suite

-----------------------------------------------------------------------------

PRIX BUREAU DE PLUS DE 20 000 pi2
Provencher_Roy Design intérieur (Moureaux Hauspy Designers)

MANWIN
Les six étages de l’immeuble sont aménagés de manière fluide, tout en transparence, grâce notamment à l’usage abondant de verre. Blanc et gris parsemés de quelques touches de bleu habillent les espaces d’une ambiance feutrée et déploient l’image de marque de la compagnie de façon prégnante.

Voir la suite

Nouveau site / nouvelle identité

08 Janvier, 2014

Provencher_Roy a revu son identité ainsi que son site et regroupe maintenant toutes les activités de la firme comptant plus de 150 employés et offrant des services multidisciplinaires en architecture, urbanisme, design intérieur, durabilité, programmation et communication.

Le logo composé du trait de soulignement ( _ ) entre les deux noms évoque non seulement l’association de deux fondateurs, mais aussi le lien entre l’individu et le lieu qui est au coeur de l’activité architecturale.

L’intervalle entre les deux noms connote l’espace destiné au bien-être de l’individu et amène aussi à l’univers des disciplines formant la firme Provencher_Roy.

Lancement du projet Carré Saint-Laurent

08 Janvier, 2014

La Société de développement ANGUS lançait, lors d’une conférence de presse tenue le 2 décembre 2013, son nouveau projet immobilier destiné à revitaliser le secteur sud du boulevard Saint-Laurent situé entre la rue Sainte-Catherine au nord, le Monument-National au sud, le boulevard Saint-Laurent à l’ouest et la rue Clark à l’est. Cette annonce s’est tenue en présence de madame Pauline Marois, première ministre du Québec, monsieur Jean-François Lisée,  ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, ministre responsable de la région de Montréal et président du Comité ministériel de la région métropolitaine et monsieur Denis Coderre, maire de Montréal.

Le projet du Carré Saint-Laurent se déploiera dans 47 500 mètres carrés bâtis dont la totalité du rez-de-chaussée aura une vocation commerciale, et le premier étage, une vocation culturelle.  Du côté nord du quadrilatère, à l’angle du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sainte-Catherine, l’immeuble comprendra environ 150 unités d’habitation au-dessus des espaces commerciaux et culturels;  du côté sud, les 8 étages supérieurs abriteront des espaces de bureaux.

L’usage commercial se matérialisera par la création du Marché Saint-Laurent, un espace complètement décloisonné qui accueillera une quarantaine de commerces alimentaires indépendants.

En introduisant une grande mixité d’usage et de forme dans le projet, Christian Yaccarini, président et chef de la direction dela SDA, son équipe et les architectes de Provencher Roy Architectes souhaitent assurer la synergie économique et sociale du projet à long terme. Ce projet d’envergure sera de plus respectueux de l’environnement  et du patrimoine.

Évalué à 160 millions $, le projet Carré Saint-Laurent est réalisé avec l’aide du Fonds Immobilier Angus (FIA), un fonds mis sur pied par Fondaction et la SDA.

Pont Champlain

10 Décembre, 2013

Provencher_Roy collaborera, avec la firme DISSING+WEITLING du Danemark et la firme internationale d’ingénierie ARUP inc.,  au projet du nouveau pont Champlain de Montréal, tel qu’annoncé en décembre dernier par Transports Canada.

Lancement officiel des travaux d’agrandissement du Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec

05 Septembre, 2013

Plusieurs dignitaires, dont la première ministre Pauline Marois, ont procédé le 5 septembre dernier au coup d'envoi de la construction du pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec.

C’est sur l’emplacement de l’ancien couvent des Dominicains que sera érigé le futur pavillon du Musée. Ce projet d'agrandissement de 103,4 millions de dollars comprendra la construction d'un nouveau pavillon de 15 000 mètres carrés et la construction d'un tunnel reliant le nouveau pavillon au Pavillon d’entrée principal existant.

Le concept proposé témoigne d’une préoccupation marquée en matière de développement durable et du respect pour le patrimoine environnant. Le langage architectural se prête à de multiples lectures et présente un étagement harmonieux ainsi que de généreuses surfaces muséales. La fin des travaux est prévue pour l’automne 2015.

Client
Musée national des beaux-arts du Québec

Partenaires
Office for Metropolitan Architecture (OMA)

 

 

PROVENCHER ROY + URBANISME FÊTE SON PREMIER ANNIVERSAIRE!

14 Mars, 2013

Au mois de septembre dernier, Provencher Roy + Urbanisme fêtait son premier anniversaire. En un an, nous avons réalisé plus d’une cinquantaine de projets pour notre clientèle privée dans le milieu du développement immobilier résidentiel, commercial et industriel.

PR + U est aussi présente dans le monde municipal et compte parmi ses clients les villes de Deux-Montagnes, Mercier, Victoriaville, Brossard et Saint-Eustache. Les services offerts consistent à :

- Planifier le développement de secteurs en mutation (changement d’usage, design urbain);
- Proposer des pratiques innovantes et durables dans le réaménagement de quartiers centraux;
- Accompagner les instances municipales dans la révision de leur réglementation d’urbanisme;
- Élaborer des supports visuels (plan et images modélisées).

Provencher Roy + Urbanisme maintient un rythme de croissance constant qui lui permet d’offrir des services de qualité. Notre approche client, notre rigueur dans l’accomplissement de nos mandats alloués ainsi que notre capacité à innover sont les fondements de notre succès.

PROVENCHER ROY HONORÉ AUX GRANDS PRIX DU DESIGN 2012

20 Décembre, 2012

ESPACE CULTUREL GEORGES-ÉMILE-LAPALME  PLACE DES ARTS
S’inspirant des éléments graphiques et de l’architecture de la Place des Arts, le concept tisse à l’échelle du Foyer un espace cohérent, compréhensible et en harmonie avec l’identité du lieu tout en réaffirmant sa vocation culturelle.

> PROJET DE L’ANNÉE  -  Pour sa luminosité et son esthétisme.
> PRIX LIEU PUBLIC  -  Catégorie Établissement public et institutionnel.
> PRIX SPÉCIAL  -  Signalisation / Branding des lieux
Architecture
: Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes - Provencher Roy + Associés Architectes  /  Client : Place des Arts de Montréal  /  Photographie : Caroline Bergeron et Stéphane Groleau.

MOUREAUX HAUSPY HONORÉS AUX GRANDS PRIX DU DESIGN 2012

20 Décembre, 2012

RESTAURANTS ET ESPACES PUBLICS - NIVEAU 5

CASINO DE MONTRÉAL - PHASE II en collaboration avec BLAZYGERARD

L’inspiration du projet de restauration du Niveau 5 est basée sur l’existence même du bâtiment historique que constitue l’ancien pavillon de la France dans le cadre de l’exposition universelle de Montréal de 1967. À cela s’ajoute la volonté de marquer « une pause » dans l’activité du Casino en créant des environnements distincts des aires de jeux, par l’aménagement de 4 restaurants, d’un bar et d’espaces publics lumineux. 

PRIX ESPACE PUBLIC- Catégorie Espace commercial
Aménagement Intérieur : Moureaux Hauspy + Associés Designers - Blazysgerad / Client : Casino Montréal / Casiloc / Photographie : Stéphane Groleau.

LE BUREAU LE PLUS COOL DE MONTRÉAL

28 Août, 2012

En 2011, MOUREAUX HAUSPY a eu le plaisir de conceptualiser les nouveaux locaux de la firme de stratégies de communication web TP1. Le 16 août dernier, TP1 s’est vu remettre le titre du « Bureau le plus cool de Montréal » décerné par Cushman & Wakefield dans le cadre du concours Montreal Office Space.

Le concept d’aménagement visait à créer un espace de travail ouvert, épuré, minimaliste et fonctionnel, capable de nourrir tant l’identité collective de l’agence que tout le potentiel créatif de ses employés. Ainsi, des idées originales ont été développées afin de créer un endroit de travail stimulant. Mentionnons l’utilisation de murs en ardoise noire facilitant les activités de remue-méninges, la conception du mobilier employant des matériaux recyclés tel que d’anciennes allées de quilles et l’utilisation d’un « pixellier » à l’entrée de l’agence permettant de concevoir des images originales par le déplacement de petits cubes.

Félicitations à nos designers et à toute l’équipe de TP1 !

Facebook.com/pages/Montreal-Office-Space/

PROVENCHER ROY S'EXPOSE!

13 Avril, 2012

L’architecture impliquée. L’univers de la pratique architecturale bénéficie d’une effervescence créative unique qui fait écho aux grandes transformations des milieux de vie. Avec elle vient le désir grandissant d’une conception d’espaces ouverts sur la ville, lumineux, fonctionnels, confortables, plus près de nous et de nos besoins. L’exposition propose une réflexion sur cette démarche qui se veut avant tout créative, pertinente, attentive aux besoins des clients et des usagers, mais également respectueuse des exigences du programme, des lieux et du contexte de l’intervention. Avril à septembre 2012. École d’architecture de l’Université Laval / Salle d’exposition 1106. 

Provencher Roy grand gagnant des Grands Prix du design 2011

15 Décembre, 2011

Provencher Roy remporte tous les honneurs aux Grands Prix du Design 2011. Ce concours souligne l’excellence du design au Québec et de tous les acteurs majeurs de l’industrie, tant en architecture, design intérieur ou design industriel.

PRIX DE L’ANNÉE 2011
Provencher Roy pour le Pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie, Musée des beaux-arts de Montréal

PRIX D’ARCHITECTURE / CATÉGORIE LIEU PUBLIC ET INSTITUTIONNEL
Provencher Roy pour le Pavillon d’art québécois et canadien Claire et Marc Bourgie, Musée des beaux-arts de Montréal

 

SNC Lavalin, projet de rénovation des bureaux de la haute direction

19 Octobre, 2011

Classée parmi les plus importantes à l’échelle internationale, la firme d’ingénierie SNC LAVALIN s’est dotée d’espaces à la hauteur de son image de Chef de file avec la rénovation de l’étage de sa haute direction.

Le concept général situe l’espace de réception comme la pièce phare autour de laquelle gravitent l’ensemble des fonctions dont le centre de conférences, les bureaux de la haute direction et les départements annexes. Cette plaque tournante personnifie l’image de marque de l’entreprise ainsi que la complexité et la rigueur du métier d’ingénieur.

UNE FIRME D’URBANISME EST NÉE

22 Septembre, 2011

Nous sommes fiers d'annoncer la création d'une nouvelle firme d'urbanisme. Provencher Roy + Urbanisme offrira des services professionnels novateurs en aménagement du territoire, en réglementation municipale et en développement immobilier. Elle proposera également des services de consultation en matière de planification et de design de site aux promoteurs immobiliers pour des projets résidentiels, commerciaux, industriels ou mixtes.

L'urbaniste Sylvain Gariépy prendra les rênes de la nouvelle division à titre de président. La création de Provencher Roy + Urbanisme à l'automne 2011 s'inscrit en complémentarité des services professionnels offerts par Provencher Roy.

MBAM - INAUGURATION DU NOUVEAU PAVILLON D’ART QUÉBÉCOIS ET CANADIEN CLAIRE ET MARC BOURGIE

22 Septembre, 2011

Octobre 2011. Le nouveau pavillon d'art québécois et canadien sera relié à l'ensemble muséal par un tunnel sous l'avenue du Musée, une prolongation du lien existant sous la rue Sherbrooke. Ce lien achemine le visiteur à l'étage sous l'église Erskine & American où débute le parcours de l'exposition. Cinq salles d'exposition superposées sont construites à l'arrière de l'église. Cet agencement sert la volonté de présenter la collection de manière chronologique. Ce parcours vertical fait évoluer la présentation des œuvres, le spectateur traverse le temps culturel, de la Colonie française du XVIIe siècle jusqu'à la période moderne du milieu du XXe siècle, pour parvenir au dernier étage à la collection d'art amérindien et inuit.

L'architecture du parcours laisse la lumière naturelle s'infiltrer dans les étages au fur et à mesure de l'ascension et mène au sommet dans une verrière avec une vue sur la montagne et sur la ville. Un autre aspect de la programmation a été de transformer l'église en salle de musique pouvant accueillir autant des orchestres de chambre que des événements culturels et éducatifs. Cette fonction particulière intégrée à l'intérieur du Musée permet de réhabiliter l'espace public qu'est l'église. En plus de présenter une grande collection de vitraux, la conservation de l'église offre une occasion unique de créer un lieu dont la grande richesse patrimoniale s'intègre légitimement dans la collection permanente du Musée.

WWW.MBAM.QC.CA

Portes Ouvertes Design Montréal 2011

10 Juin, 2011

Le samedi 4 juin, Provencher Roy et Moureaux Hauspy accueillaient le grand public lors de l’événement annuel Portes Ouvertes Design Montréal. Quelque 350 visiteurs ont pu découvrir nos réalisations marquantes des cinq dernières années, visiter notre atelier de travail et échanger avec nos architectes et designers. La créativité était au rendez-vous!

PR+AA REMPORTE UN AWARD OF MERIT 2010 AUX PRIX D'EXCELLENCE DU CANADIAN ARCHITECT MAGAZINE

14 Janvier, 2011

CONCOURS
Prix d'Excellence 2010, Canadian Architect Magazine

LAURÉAT / CATÉGORIE
Award of Merit

CONCEPTION
Provencher Roy + Associés Architectes

RÉALISATION
Pomerleau inc.

PRIX D'EXCELLENCE POUR L'hôtel Marriott Montréal-Trudeau et LE nouveau siège social d’Aéroports de Montréal

14 Janvier, 2011

Provencher Roy a obtenu une 1re mention honorable en Accessibilité universelle aux Prix d'excellence en architecture de l'OAQ, dévoilés le 13 janvier dernier au Musée de la civilisation à Québec.

LE LABORATOIRE D'EXPERTISE EN PATHOLOGIE ANIMALE DU QUÉBEC HONORÉ PAR LA VILLE DE QUÉBEC

10 Décembre, 2010

CONCOURS
Les Mérites d’architecture de la Ville de Québec

LAURÉAT / CATÉGORIE
Édifices publics et institutionnels

CONCEPTION
Le consortium Gagnon Letellier Cyr Ricard Mathieu et Associés Architectes / Provencher Roy + Associés Architectes

RÉALISATION
Verreault inc.

COMPLEXE DES SCIENCES DE LA VIE DE l’UNIVERSITÉ MCGILL

08 Novembre, 2010

PAVILLON FRANCESCO BELLINI

Finaliste prix d’excellence en architecture 2009 de l’OAQ dans la catégorie bâtiments institutionnels, Ce complexe de recherche biomédicale, hautement spécialisée, répondra aux besoins des Facultés des sciences, de médecine et du Centre de santéde l’Université McGill. Il offrira aux scientifiques oeuvrant dans des domaines ciblés, un envronnement multidisciplinaire intégrant des noyaux techniques spécialisés.

PROVENCHER ROY S’INVESTIT BÉNÉVOLEMENT EN HAÏTI

02 Novembre, 2010

À la suite du séisme de janvier 2010 en Haïti, Provencher Roy + Associés Architectes a décidé de s’impliquer de façon directe et concrète en offrant son expertise professionnelle pour la reconstruction de ce pays, et plus particulièrement dans celle de l’orphelinat « Espoir d’enfants » à Croix-des-Bouquets, près de Port-au-Prince.

DE NOUVEAUX ASSOCIÉS SE JOIGNENT À L’ÉQUIPE !

11 Juin, 2010

Nous sommes heureux et fiers d’annoncer la nomination de 8 nouveaux associés au sein de notre firme d’architectes. La venue de cette relève créative et expérimentée sera un apport important pour le développement de notre société.

Gagnant du concours pour l’agrandissement du MNBAQ

31 Mars, 2010

Provencher Roy + Associés Architectes est fière d’avoir été choisie par la firme de renom international OMA (Office for Metropolitan Architecture), de l’architecte néerlandais Rem Koolhaas, comme partenaire pour la réalisation du nouveau pavillon du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) à Québec.