Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine

Le projet d’agrandissement et de modernisation appelé « Grandir en santé » permet à l’hôpital de répondre plus adéquatement aux besoins des mères et des enfants en ce qui a trait aux soins et aux services spécialisés, tout en soutenant la recherche, l’enseignement, l’évolution des technologies et la promotion de la santé. La nouvelle construction d’environ 130 000 m² vient augmenter de 65 % la superficie totale de l’institution et héberge le Bâtiment des unités spécialisées, le Centre de recherche, une nouvelle centrale thermique et un stationnement souterrain de quatre étages.

Le projet est érigé à l’ouest de l’hôpital existant et y est relié à l’aide de passerelles et de passages souterrains. Déployé sur sept étages, il comprend les unités de soins spécialisés en pédiatrie et en chirurgie, un bloc opératoire de quatorze salles, l’unité des grossesses à risque élevé (GARE), l’unité des naissances, les soins intensifs en pédiatrie et en néonatalogie ainsi que l’imagerie médicale. En matière de recherche, il contient des laboratoires, des unités de recherche fondamentale, des salles d’enseignement, des salles d’apprentissage et d’évaluation, des salles de conférences et deux auditoriums (125 et 250 places).

Pays

Canada

Ville

Montréal

Client

Centre Hospitalier Universitaire Sainte-Justine

Superficie

43 269 m2

Année

2016

Partenaires

Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes

Structure

SNC-Lavalin

Aménagement Paysager

NIP Paysage

Photographe

Stéphane Brügger, Stéphane Groleau

Implanté tout près du périmètre protégé du mont Royal, la relation avec la montagne a inspiré la démarche des architectes afin de créer un environnement sain. Élaboré autour du concept d’« hypernature », l’aménagement a privilégié des couleurs et des éléments inspirés de végétaux et d’animaux de la forêt boréale, une organisation spatiale permettant à la lumière naturelle d’entrer, de même que des espaces publics de déambulation et des parcours végétalisés qui réunissent  le bâtiment existant au nouveau.

Les couleurs vives et les symboles amusants sont omniprésents au sein de l’établissement. Faits pour égayer autant que possible le quotidien des enfants, ils servent également de repères fonctionnels qui indiquent les différents services au sein du corps hospitalier. Intégrés harmonieusement au bâtiment, des œuvres d’art et des objets ludiques viennent stimuler l’imagination fertile des enfants. À l’extérieur, une esplanade, un passage piétonnier et des espaces de jeux sont accessibles. Ces espaces publics contribuent à donner une âme au projet, mais participent également à abolir les frontières qui séparent si souvent les hôpitaux de leur environnement, constituant ainsi un élément dominant dans l’approche créative.

« Lorsqu’on voit la lumière dans les yeux des jeunes patients qui découvrent les lieux dans lesquels ils vivront momentanément, on peut se dire, avec fierté, que ce projet est réussi. » – Martine Tremblay, architecte associée chez Provencher_Roy.

Projets similaires