Laboratoire d’expertise en pathologie animale du Québec

Le nouveau Laboratoire d’expertise en pathologie animale (LEPAQ) est situé en plein coeur du Parc technologique du Québec métropolitain, sur le terrain densément boisé avoisinant le Complexe scientifique. L’implantation et la construction du nouveau bâtiment respectent les règlements du Parc qui favorisent la conservation du milieu naturel et l’harmonisation du cadre bâti.

La mission de ce laboratoire d’expertise est de fournir un soutien au diagnostic vétérinaire et d’effectuer les analyses spécialisées dans le cadre de surveillances et d’enquêtes épidémiologiques. Le projet intègre deux composantes principales : le secteur de pathologie, unité qui regroupe les activités de nécropsie ainsi que des laboratoires de soutien, et le secteur des laboratoires de diagnostic vétérinaire NC-2 accompagné d’un soutien administratif.

 

Pays

Canada

Ville

Québec

Client

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ)

Superficie

3 941 m²

Année

2008-2010

Partenaires

Gagnon Letellier Cyr Ricard Mathieu et Associés Architectes

Électromécanique

BPR / Pellemon

Structure

BPR

Photographe

Guy Tessier, Christian Perreault

Les composantes du programme sont réparties dans un ensemble de deux étages constitué de deux volumes rectangulaires, perpendiculaires, joints par un axe de circulation principal.

 

Le volume de l’entrée principale se distingue par la finesse du traitement, la luminosité et l’ouverture vers l’environnement immédiat. L’étage abrite une série de bureaux et une salle de réunion accessibles d’un hall-atrium traversant, tout en transparence. L’étage administratif surplombe le rez-de-chaussée, où sont installés les laboratoires de diagnostic.

Le volume adjacent qui abrite le secteur de pathologie, les salles mécaniques, les salles électriques et les services communs de soutien est situé le long de la limite nord du site, à proximité du Complexe scientifique avec lequel il est relié par une desserte technique souterraine. Son volume compact ainsi que son traitement sobre et industriel affirment les fonctions qui lui sont attribuées.

Les exigences interrelationnelles des secteurs principaux du programme, clairement établies, ont permis de répondre aux contraintes propres à chacun et à leurs adjacences, d’assurer l’efficacité des mouvements à travers l’ensemble et de maximiser l’apport d’air frais et de lumière naturelle dans les secteurs appropriés.

Distinctions

2010

Lauréat - Les Mérites d'architecture de la Ville de Québec, catégorie édifices publics et institutionnels.

Projets similaires