Architecture    Bureau   
Siège social de l’OACI et centre de conférences internationales

Le siège social de l’Organisation de l’aviation civile internationale, un organisme de l’ONU, est l’un des jalons importants de la recomposition du tissu urbain montréalais éclaté à la suite de la construction de l’autoroute urbaine Ville-Marie, au début des années 1970.

Pays

Canada

Ville

montréal

Client

Gouvernement du Canada - Travaux publics et services gouvernementaux
Le Groupe de sociétés Westcliff Ltée.

Superficie

• Bureaux : 20 000 m2
• Centre de conférences : 11 500 m2
• Stationnement souterrain : 80 places

Année

1994 -1996

Partenaires

Ken London architectes

Électromécanique

Pageau Morel et Associés

Structure

Saïa Deslauriers

L’édifice de 33 000 m2 comprend une tour à bureaux de seize étages exclusivement réservés à l’usage des délégations des pays membres de l’OACI et un Centre de conférences internationales indépendant, requérant des exigences acoustiques et des aménagements spécifiques.

L’aménagement de sept salles de conférences, d’une capacité allant de 57 à 921 places, intègre un système d’interprétation simultanée et les services audiovisuels. Le mobilier de ces salles a été développé suivant les configurations et exigences particulières de chacune d’elles. En services d’appoint, le bâtiment offre les services d’une imprimerie, d’une cafétéria, d’une garderie et d’un centre de conditionnement physique.

Le caractère particulier du bâtiment, devant accueillir les délégations de plus de 180 pays, a nécessité des contrôles sécuritaires très élaborés, répondant aux exigences de la Gendarmerie royale du Canada. Le passage de l’autoroute urbaine et d’une ligne de métro dans le sous-sol du site a imposé, pour des raisons de sécurité et de protection antivibratoire, l’intégration à la structure du bâtiment d’une dalle anti-explosive.

Projets similaires