Cité Multimédia – Phase IV

Îlot Duke-Wellington

Situé à l’ouest du Vieux-Montréal dans le «Faubourg des Récollets», ancien site industriel tombé en désuétude, cet immeuble de bureaux s’insère dans une opération de revitalisation du quartier destiné à une nouvelle vocation de «Cité du multimédia». Signal à l’entrée de la ville, immeuble phare de la Cité du multimédia, symbole de la nouvelle effervescence du secteur, le bâtiment affirme sa présence par une volumétrie et un caractère résolument contemporains.


Photographie

Michel Brunelle

Partenaires

Cardinal Hardy et Associés architectes

Pays

Canada


Ville

montréal


Client

Cité du multimédia de Montréal (CDMM)


Superficie

35 350 m2


Année

2002


Multimédia

L’édifice s’affirme dans le paysage urbain par sa signature marquante, symbole du dynamisme de la « jeune industrie » du multimédia et de la nouvelle vocation du quartier.

Budget restreint

Réalisé dans les limites d’un budget restreint, le projet fait preuve d’une habileté à utiliser de manière judicieuse des matériaux économiques en jouant avec les formes, textures et couleurs. L’ensemble construit intègre les bâtiments de l’ancienne fonderie Darling.

Existant et nouveau s’unissent autour d’un vaste hall d’accueil prolongé d’un jardin urbain lui faisant écho. Espaces de rencontres et d’échanges deviennent le lieu propice à la tenue des événements spéciaux, spectacles ou expositions.

Distinctions

2003
Mention du jury, Institut de Design Montréal.