Carré Saint-Laurent

Le Carré Saint-Laurent vient vivifier l’angle emblématique du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sainte-Catherine en contribuant au dynamisme économique, culturel et social des lieux. 

Il accueille les bureaux du Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), le musée Mémoire des Montréalais (MEM), et le Central, un espace novateur dédié à l’alimentation. Le tout s’inscrit dans une logique de développement durable, avec au cœur de la philosophie du projet, le maintien des traces d’organisation, de composition urbaine, d’échelle et de gabarit d’ensemble des bâtiments qui existaient jadis au cœur de ce quartier mythique aujourd’hui en pleine transformation.


Électromécanique

SMI-Enerpro

Photographie

Stéphane Brügger

Entrepreneur

Pomerleau

Structure

SNC-Lavalin

Certification

Candidat pour une certification LEED NC

Pays

Canada


Ville

Montréal


Client

Société de développement Angus


Superficie

100 000 m² : Hall alimentaire de 9 000 m² - Complexe hôtelier (Phase 2) - MEM - 9 000 m² espaces à bureaux et aire d'exposition - Société québécoise des infrastructures (SQI) - 45 000 m² Bureaux répartis sur 8 étages


Année

2019


La façade principale intègre la création d’une « fresque urbaine », qui incorpore tous les morceaux récupérables des façades du 19e, constituant ainsi une nouvelle composition fusionnant le passé historique et l’intervention contemporaine.

Les morceaux des anciennes façades sont placés dans une base de remplissage composé d’une pierre de facture contemporaine, les mettant ainsi en évidence et sublimant les nuances de profondeur et de texture. Des découpages à la verticale délimitent la silhouette des bâtiments d’origine, alors que les fenêtres reflètent la contemporanéité de l’architecture.

 

 

 

 

Cette approche se distingue par son authenticité et sa volonté de témoigner de façon respectueuse du patrimoine de la Main, sans pour autant recopier à l’identique ce qui existait, privilégiant ainsi une approche conceptuelle qui s’éloigne de la reconstitution pseudo-historique. Ceci s’appuie sur le Mémorandum de Vienne, adopté à la conférence internationale « Patrimoine mondial et architecture contemporaine — comment gérer les paysages urbains historiques » à Venise en mai 2005.

Élévation conceptuelle du projet Carré Saint-Laurent, Montréal

Le premier étage, étendu sur toute la superficie de l’îlot, accueille le MEM. Au-dessus s’érige un volume de neuf étages dédié aux bureaux du MIFI et conçu pour que la lumière pénètre son cœur grâce à une faille vitrée traversant les étages, créant des espaces de travail éclairés, agréables et collaboratifs.

Esquisse de conception du Carré Saint-Laurent

Le Café Cléopâtre, l’un des derniers vestiges de l’époque des cabarets montréalais, demeure sur l’îlot à côté du nouveau complexe multifonctionnel. Au rez-de-chaussée, le Central constitue un espace perméable, ouvert et décloisonné, traversé en son cœur par un passage piétonnier.

Distinctions

2014
Prix Projet Vert, Montréal du Futur 2014