Casino de Montréal

Le projet du Casino de Montréal a été amorcé en 1993 afin d’installer dans l’ancien pavillon de la France, conçu pour l’Exposition universelle de 1967, le premier casino au Québec. Complétée en à peine 10 mois, cette première phase de travaux a été suivie d’agrandissements successifs qui ont permis, en 1996, d’y annexer l’édifice qui abritait l’ancien Pavillon du Québec afin de répondre au succès de l’établissement. Vingt ans plus tard, une seconde phase de travaux de modernisation est venue revoir en profondeur l’ensemble des circulations et corriger certains problèmes fonctionnels des lieux.

 

 

Pays

Canada

Ville

Montréal

Client

Casiloc

Superficie

45 000 m²

Année

2013

Partenaires

Menkès Schooner Dagenais LeTourneux Architectes

Entrepreneur

Doverco

Électromécanique

ÉLectricité : Boutillette Parizeau / Mécanique : Technika Hba

Structure

Pasquin Saint-jean Et Associés - Roche

Éclairage

Ombrage

Autres Collaborateurs

Gestion de construction : Pomerleau / audio-visuel: La Pierre Angulaire / ébénisterie : Hitech

PHASE II ET III – 2007-2016

Étalée sur quatre ans, la phase II de ce projet s’insère dans le cadre du plan de développement de Loto-Québec 2004-2007, et a permis de clarifier les circulations extérieure et intérieure du bâtiment, d’améliorer la qualité des espaces de jeu, de détente et de restauration, tout en apportant à l’ensemble une unité thématique au niveau du design. Architecturalement, le projet s’insère au contexte existant de l’ancien pavillon de la France, en respectant le caractère et les matériaux présents. Les volumes créés et les nouvelles façades présentent un caractère très contemporain, utilisant des matériaux nobles de couleur claire (pierre, verre, aluminium).

Pour préserver l’unité d’un espace dédié au plaisir du jeu, les anciens bureaux administratifs ont été relocalisés à l’extérieur du bâtiment. Les multiples accès antérieurs ont cédé la place à une nouvelle entrée véhiculaire magistrale, qui respecte le langage architectural d’origine de l’ancien pavillon français, dans laquelle sont rassemblés les services d’accueil, de vestiaire et de sécurité. Les circulations automobiles et piétonnes ont été rationalisées afin de converger vers un seul point d’accès et de nouveaux espaces extérieurs, qui contribuent par ailleurs à l’utilisation publique du parc Jean-Drapeau, ont été aménagés.

Le projet d’aménagement actuel, conçu autour du thème du jeu, de la lumière et de la montréalité, a été défini autour de l’identité forte que le Casino de Montréal désirait conférer à son établissement. Chacun des quatre étages d’aires de jeu est identifié par une couleur de carte à jouer dont le motif apparait discrètement découpé dans les panneaux d’aluminium perforés qui habillent les murs. Dans le même esprit, des mannequins géants à l’effigie d’une figure de carte (Dame de cœur, Joker…) accueillent les visiteurs à l’entrée de chaque zone de détente. Des jetons surdimensionnés suspendus ou dessinés sur le sol viennent étoffer cette symbolique du jeu. La lumière, elle, est omniprésente, autant projetée par les nombreux luminaires que filtrant à travers les murs rétroéclairés.

Fait très rare pour ce genre de projet, le réaménagement du Casino s’est transformé en véritable laboratoire d’expérimentation. Un budget spécial de recherche et développement a été prévu pour concevoir et tester de nouveaux matériaux, structures et éclairages. Cette créativité a été poussée jusqu’à modifier la perception traditionnelle des fonctionnalités de l’espace. Ainsi, les murs sont devenus signalétique, éclairage d’ambiance et support d’identité visuelle.

« Nous sommes fiers d’être parvenus à retrouver le caractère de l’ancien pavillon de l’Expo 67, ce qui fait désormais du Casino de Montréal un établissement de jeu unique dans le monde, qui se démarque par une personnalité très originale », confie Claude Provencher, associé fondateur de Provencher_Roy.

L’équipe de Provencher_Roy Design intérieur a réalisé l’aménagement intérieur des restaurants (en collaboration avec  Blazysgerard), des entrées, des aires de jeu, des aires communes et de la zone VIP.

Le Cabaret du Casino a pour sa part été réaménagé en 2016 afin d’attirer un plus grand nombre de personnes au Casino de Montréal en augmentant sa capacité à 500 places assises et en la transformant en un espace multifonctionnel d’envergure, capable de se métamorphoser au gré des événements. Le design du Cabaret du Casino de Montréal a également été modernisé pour être en accord avec le vocabulaire architectural utilisé dans l’ensemble des pavillons, rénovés lors de la phase 2. Les perforations sur les murs, qui font briller la salle de mille feux, viennent évoquer la spectaculaire marquise qui surplombe l’entrée principale et les cloisons qui ceinturent les espaces de jeu. L’ensemble, avec ces teintes noires et dorées, inspire le spectacle et l’élégance.

PHASE 1 – 1992-1993

Cette phase comprend la rénovation et le réaménagement du pavillon de la France à Expo 67 pour recevoir le premier casino du Québec. D’une superficie de 18 000 m², le casino comprend des aires de jeux, de services de restauration, des bars, un centre bancaire et un centre de sécurité ultrasophistiqué. Un stationnement étagé de 1 000 places complète le projet. La conception des plans ainsi que la construction réalisée en gérance s’est déroulée sur une période de 10 mois.

Les travaux comprenaient aussi :

  • La protection de la structure contre les tremblements de terre;
  • L’enlèvement de l’amiante et l’installation d’un produit conforme;
  • L’installation de nouveaux moyens de transport vertical dont trois ascenseurs rapides, un monte-charge ainsi que des escaliers roulants;
  • L’installation d’un système électromécanique compatible avec le nouvel usage du bâtiment;
  • L’installation d’un système qualité.
Distinctions

2014

Projet de l'année - Architecture, Grands Prix du Design 2014

2014

Prix d'architecture, Catégorie Hôtel - Aire commune - Espace récréatif et exposition, Grands Prix du Design 2014

2014

Mention honorable - Architecture, Asia Pacific Design Awards Centre (APDC) 2014

2014

Prix Design - Catégorie Institutionnel, Canadian Interiors' Awards - Best of Canada 2014

2013

Prix Espace public - Architecture, Grands Prix du Design 2013

2012

Prix Espace commercial récréatif - Espace public , Grands Prix du Design 2012

Projets similaires