École primaire des Jardins-des-Patriotes

 

BBBL_groupe Provencher_Roy

La nouvelle école primaire de Saint-Eustache a été implantée sur le terrain de l’école secondaire des Patriotes (dans un quartier développé dans les années 1970-80, aux frontières d’usages résidentiels et commerciaux). Cette proximité permet la mise en commun des infrastructures existantes, tels que des terrains de basketball, tennis, baseball et de soccer. Un partenariat avec la ville permet également à la communauté d’utiliser les installations sportives de l’école en dehors des heures de classe.

Pays

Canada

Ville

Saint-Eustache

Client

Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles

Superficie

4 332 m²

Année

2017

Partenaires

BBBL / Yves Woodrough Architectes

Entrepreneur

Tisseur

Électromécanique

Beaudoin Hurens

Structure

Stantec

Autres Collaborateurs

BMA paysage / Groupe ABS (Qualité des matériaux)

Photographe

Stéphane Brügger / Raphaël Thibodeau

Génie civil

Stantec

 
 

L’école comprend deux ailes de deux étages de classes qui se déploient de part et d’autre d’un noyau de service comprenant les fonctions publiques et communautaires : l’administration, le gymnase, la salle polyvalente et la bibliothèque. Cette configuration en « L » forme un écrin autour de la cour d’école orientée plein sud, vers un parc et une zone boisée naturelle.

La coloration intérieure de l’école est en harmonie avec la matérialité extérieure et adaptée à la clientèle. La couleur sert de repère et permet de donner une identité aux espaces fréquentés par les élèves.

 

 
 

Un plan de plantations et d’intégration de végétation a été développé avec un architecte paysagiste afin de réduire les effets d’îlots de chaleur du pavage de la cours et les gains thermiques excessifs sur la façade sud. Dans le stationnement des îlots de végétation avec plantation d’arbres ont aussi été intégrés. Au pourtour de l’école, l’aménagement de buttes végétales a permis d’utiliser les surplus de terre d’excavation. L’accès à l’école par vélo est encouragé par l’intégration d’une piste cyclable et de supports à vélos. Entre les résidences et le terrain de l’école, une bande de plantation d’arbres forme un écran végétal pour préserver l’intimité des résidences.

Projets similaires