Culture   
Fort de Ville-Marie – Pavillon Québecor et premier égout collecteur / Pointe-à-Callière – Cité archéologique et d’histoire de Montréal

Le nouveau bâtiment Fort de Ville-Marie s’inscrit dans le grand projet de développement de la cité d’archéologie et d’histoire de Montréal amorcé par le Musée avec les pavillons de l’Éperon, de l’ancienne douane, de la station de pompage d’Youville et de la Maison-des-Marins.

Situé dans le Vieux-Port de Montréal, le projet du Fort de Ville-Marie s’érige à l’emplacement du lieu de fondation de la ville, avec comme objectif la mise en valeur des vestiges de l’ancien Fort de Ville-Marie (1642) ainsi que du Château de Callière (1688). Les espaces du sous-sol et du rez-de-chaussée sont dédiés à la découverte et à l’interprétation des vestiges archéologiques mis à jour, tandis que les étages supérieurs abritent des espaces de collection et de soutien.

Pays

Canada

Ville

Montréal

Client

Pointe-À-Callière - Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal / Socité Agil

Superficie

Pavillon : 1 573 m² / Premier égout collecteur : 1 483 m² (ouverture partielle)

Année

2017

Partenaires

Dan Hanganu Architectes

Entrepreneur

Magil Construction

Photographe

Normand Huberdeau et Raphaël Thibodeau

Certification

LEED Or

En fonction des besoins structuraux et des exigences de ventilation et d’éclairage imposés par les ingénieurs, une extrusion d’aluminium avec attaches mécaniques, capable de soutenir le plancher de verre et intégrant le système d’éclairage, a été conçue par Michel Dallaire, designer industriel.

La transformation de la section est du collecteur William, premier collecteur d’eaux usées de Montréal, établit un lien souterrain aux pavillons existants de Pointe-à-Callière et compose la première étape de l’édification d’un parcours qui constituera l’épine dorsale de la cité d’archéologie et d’histoire de Montréal. Le projet a obtenu une certification LEED Or et a été initié pour le 375e anniversaire de Montréal.

Projets similaires